Sophie Marceau

Filmographie Sophie Marceau

Date de naissance : 17/11/66 (51 ans)
Nom de jeune fille : Sophie Danièle Sylvie Maupu
 Nationalité : France

Biographie

Elle est une troie!née au sein d'une famille modeste, dont le père, Benoît, est chauffeur routier et la mère, Simone, travaille dans une brasserie. Sophie se sépare de ses parents lorsqu'elle a 9 ans. Son frère, Sylvain, de 3 ans son aîné est alors proche d'elle.[réf. nécessaire] Après un casting passé par hasard, elle obtient, en 1980, à l'âge de 13 ans, le premier rôle du film culte de Claude Pinoteau, La Boum, qui semble traverser les frontières et les générations. Le personnage de Vic, adolescente romantique et rebelle, lui offre une célébrité immédiate. 
 
A l'âge de sei Lire toute sa biographie ize ans, elle rachète son contrat d'exclusivité à Gaumont pour un million de Francs[1] qu'elle emprunte. Elle est libre de tourner les films qu'elle veut quand elle veut. 
 
C'est en 1984, qu'elle est choisie par le réalisateur polonais Andrzej ?u?awski, pour tenir le rôle de Mary dans le film L'Amour braque. De 26 ans son aîné[1], Andrzej Zulawski sera son mari 17 ans durant (ils sont aujourd'hui divorcés). Ils ont eu un fils ensemble : Vincent, né le 24 juillet 1995. 
 
Intelligente, à la forte personnalité, son franc-parler choque, en particulier quand elle critique le cinéma français. Sa réputation d'avoir un caractère "difficile"[1] la fait délaisser par les producteurs français. Elle s'expatrie à Hollywood. 
 
Elle a ensuite été la compagne du producteur Jim Lemley avec qui elle a eu son second enfant : une fille prénommée Juliette, née le 13 juin 2002. Sur le plateau de Marc-Olivier Fogiel, le 22 mai 2007, Sophie Marceau reconnaît entretenir une relation avec l'acteur français Christophe Lambert, avec qui elle a réalisé son dernier film, La Disparue de Deauville. Elle affirmera néanmoins : "La presse a révélé notre liaison, mais nous deux, nous n'avons rien à vendre. Ce qui compte, c'est le film." 
Extrêmement populaire, souvent décrétée "actrice la plus aimée des Français" par plusieurs sondages dans les années 1990, elle a apporté sa fraîcheur et son entrain à des films comme Fort Saganne (1983) d'Alain Corneau, Joyeuses Pâques (1984) de Georges Lautner, L'Étudiante (1988) de Claude Pinoteau, Chouans ! (1988) de Philippe De Broca ou encore La Fille de d'Artagnan (1994) de Bertrand Tavernier. Ses nombreuses collaborations avec son mari de l'époque, Andrzej Zulawski, avaient révélé une autre facette de sa personnalité et lui avaient permis de faire quelques incursions remarquées dans le cinéma d'auteur, notamment dans Police (1985) de Maurice Pialat qui avait exigé de Gérard Depardieu qu'il lui inflige de vraies gifles dans une scène mémorable, ou encore Par-delà les nuages (1996) que Michelangelo Antonioni, impotent à l'époque à la suite d'un accident vasculaire cérébral, avait réalisé avec l'aide de son ami Wim Wenders.[réf. nécessaire] 
 
Le travail de la comédienne avec Mel Gibson sur l'épopée guerrière Braveheart en 1996 lui ouvre en grand les portes d'Hollywood et marque le début d'une carrière internationale. Mais c'est sa prestation en James Bond girl dans Le Monde ne suffit pas de Michael Apted, où elle est la méchante principale du film, qui assure son statut de star internationale en 1999. 
 
En 2002, elle passe à la réalisation avec Parlez-moi d'amour, fiction largement autobiographique auréolée du prix de la mise en scène du Festival de Montréal. 
 
Talentueuse, Sophie Marceau, parallèlement à sa carrière cinématographique écrit un roman, Menteuse, chante et peint. Elle s'implique socialement en tant que marraine de l'organisme Arc en ciel dont la vocation est de réaliser les rêves d'enfants malades. Elle s'occupe également de la protection des animaux[1]. 
 
Fin 2009, Sophie Marceau sera à l'écran dans "Percussions", le premier long métrage d'Alain Monne

Filmographie Sophie Marceau

Tu veux ou tu veux pas - Comédie

Tu veux ou tu veux pas

Comédie 
octobre 2014
Arrêtez-moi - Thriller

Arrêtez-moi

Thriller 
L'Age de Raison - Drame

L'Age de Raison

Drame 
août 2010