Infos

Synopsis

Dans l'Ouest américain, à la fin du XIX siècle.  
Liz, une jeune femme d'une vingtaine d'années, mène une vie paisible auprès de sa famille. 
Mais sa vie va basculer le jour où un sinistre prêcheur leur rend visite. Liz devra prendre la fuite face à cet homme qui la traque sans répit depuis l'enfance... L'histoire nous montre comment la jeune femme, hantée par un horrible passé doit se battre pour sa vie et celle des gens qu'elle aime.

Vidéos de "Brimstone"

Galerie photos "Brimstone" (7)

Brimstone - Photo 1 Brimstone - Photo 2 Brimstone - Photo 3 Brimstone - Photo 4 +2Brimstone - Photo 5 Brimstone - Photo 6 Brimstone - Photo 7

Avis de la presse

Le Soir
Brimstone laisse perplexe
Présenté en septembre dernier à la Mostra, Brimstone laisse le spectateur perplexe, à la fois impressionné et choqué. En fait, on ne sait pas si le film tient du génie ou de l’imposture, tombant dans un trop-plein de violence à la limite du gore. L’histoire commence à la fin du XIXe siècle, dans l’Ouest américain. Liz (Dakota Fanning) mène une vie paisible auprès de sa famille.... Lire la suite

Avis des spectateurs

  • Ce film est génial, très beau, maîtrisé, avec des acteurs impécables
    Un film qui nous fait penser à Tarantino, Lars von Trier, Jane Campion, par son sujet et son traitement. Une photo magnifique, des cadres originaux, des acteurs parfaits avec une mention spéciale à Dakota Fanning qui dans un rôle quasi muet fait passer une émotion extrême comme peut le faire Marion Cotillard. Un film hors normes qui secoue et qui fait du bien, dommage que la distribution ne suive pas, à Paris il n'est quasiment plus visible 2 semaines après sa sortie! Les 2h30 du film passent pourtant très vite. Un futur film culte!

  • les 400 coups mardi 28 mars à 0:14

    Ce film est mauvais peu maitrise sans talent
    Film long repetitif gore sans finesse epais lourding mal construit vraiment a chier

  • lavacheautomatique mardi 24 janvier à 8:41

    Exaspérant de suffisance
    La bande-annonce vous scotche à votre fauteuil, mais elle est justement tout ce que le film n'est pas : dense. C'est pompeux, arrogant, suffisant, on croirait suivre un sermon de pasteur annonçant l'Apocalypse et c'est toute la faiblesse du film qui en fait des tonnes pendant 2h30, jusqu'à l'overdose. Les acteurs sont excellents et il y avait moyen de faire un grand film en 1h30 mais le réalisateur a visiblement un problème psy à régler avec sa mère ou son complexe d'Oedipe pour être à ce point obsédé par les relations incestueuses père-fille. Les traits sont tellement forcés que ça en devient ridicule avec ce découpage en chapitre façon Bible. Franchement, après 1 heure, on décroche et on regarde sa montre. Tout n'est pas à jeter, mais n'est pas Tarentino qui veut.

  • Afficher plus de commentaires...
  • Votre avis

    Toute l'actualité sur "Brimstone"

    Brimstone de Martin Koolhoven, Le Western au féminin - Critique

    Brimstone de Martin Koolhoven, Le Western au féminin

    Avec Brimstone, le scénariste et réalisateur néerlandais Martin Koolhoven (Winter in Wartime), renouvelle le genre du western façon thriller, en épousant le point de vue d'une femme. Sélectionné à la Mostra de Venise, le film relate l'histoire de la lutte d'une femme pour elle-même et les siens, à... Lire la suite...

    Autres films à l'affiche...

    Liens commerciaux

    Newsletter

    Inscrivez-vous à notre newsletter:

    Bandes-annonces

    Nos sélections

    Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Tous les détails sur la façon dont nous utilisons les cookies