"Thor : The Dark World", "Gravity", "Insidious : Chapter 2"... Votre Cinereview ! - Actu Cinema

    

Bienvenue dans votre Cinereview hebdomadaire, comme chaque semaine nous allons passer en revue les sorties de la semaine pour vous aider dans votre choix. C’est les vacances, les citrouilles ont été évidées et attendent patiemment les petits monstres d’Halloween, les chrysanthèmes sont prêtes pour fleurir la tombe de tante Berthe, bref c’est l’occasion de vous offrir un petit moment de détente cinématographique.

On commence en force avec « Thor : The Dark World ». Ce n’est plus Kenneth Brannagh qui est aux commandes cette fois  mais Alan Taylor monsieur « Games of Thrones » himself ! On s’attendait à ce que ça fasse des étincelles mais la mèche devait être un peu mouillée…  Monsieur Taylor a du mal avec le grand écran. Bien sûr « Thor : The Dark World » réunit tout les ingrédients  qui plairont aux amateurs de Marvel mais il manque la fameuse étincelle… A vous de juger !

Préparez-vous au décollage direction l’espace avec « Gravity » ! Alors là, on lève ses petites mimines et on fait bravo ! « Gravity » vous prend aux trippes dés la première seconde et ne vous lâche plus jusque la dernière.  L’impression d’apesanteur est retransmise de façon spectaculaire. Même la 3D est parfaite, les popcorns dont vous vous êtes goinfrés juste avant la séance restent à leur place dans votre estomac  et n’ont même pas envie d’aller faire un petit tour dehors! On vit l’aventure de ces deux astronautes perdus dans l’espace de très près.  Enfilez votre combinaison spatiale et courez au cinéma ! Le compte à rebours a commencé 10, 9, 8, 7….

Halloween oblige, il nous fallait un petit film d’épouvante au programme. Pas de problème on a « Insidious : Chapter 2 ». Et oui encore une suite… James Wan qui nous avait bien filer les chocottes avec « The Conjuring » il y a quelques mois, ne réussit pas ici le même exploit.  L’intention y est mais malheureusement si vous n’avez pas vu le premier épisode vous serez perdus. Conseillé pour les fans confirmés, les novices allez voir autre chose.

Guillaume Canet nous revient derrière la camera avec « Blood Ties » adaptation américaine d’un drame français.  L’histoire nous emmène à New-York  suivre les aventures de 2 frères qui sont chacun d’un côté de la barrière, l’un est flic, l’autre sort tout juste de prison. L’ambiance y est, le casting est de qualité et pourtant il manque quelque chose. Guillaume Canet aurait du peut-être s’abstenir de faire appel à sa moitié c'est-à-dire Marion Cotillard pour jouer le rôle d’une prostituée droguée. Ca ne colle pas et ça finit par exaspérer.

On continue avec « Behind the Candelabra ». Véritable petit bijou qui nous conte la vie de Liberace pianiste virtuose et bête de scène qui tombera éperdument amoureux du beau et jeune Scott Thorson. On suit avec passion cette relation restée secrète pendant 5 ans. Michael Douglas explose complètement dans son interprétation de Liberace aidé par un Matt Damon tout aussi talentueux. Steven Soderbergh dépeint avec brio la société américaine des années 70. C’est juste sublime…

Décidement ça va devenir une tradition, on termine à nouveau avec une comédie française.  « Fonzy » c’est l’histoire de Diego Costa donneur de sperme, rattrapé par son passé lorsque sa compagne tombe enceinte. Diego est le géniteur de 533 enfants dont  142 souhaitent le connaitre… Cette histoire vous dit quelque chose ? C’est normal, « Fonzy » est le remake français du film canadien « Starbuck » sorti chez nous en 2012. Si vous avez vu la version québécoise, forcément  « Fonzy » ne vous surprendra pas par contre si ce n’est pas le cas, le maitre du rire José Garcia arrivera à ses fins.

Cette semaine sort également « Un Château en Italie » saga familiale chic et séduisante orchestrée par  Valéria Bruni-Tedeschi, oui oui la sœur de Carla...Valéria, elle, au moins ne chante pas… A l’affiche on retrouvera aussi « Blackfish » documentaire qui nous en apprendra plus sur la captivité des orques et les conséquences dramatiques qui peuvent en découler.

 

Ces dames et messieurs sont-ils satisfaits du programme cinéma de cette semaine ? Il faudrait être difficile. Hollywood vient tout de même nous surprendre avec quelques films de qualité. Profitez en, ça n’arrive pas toutes les semaines.

On se retrouve la semaine prochaine pour un nouveau Cinereview. Bonne semaine cinéma.

 

Commenter cet article

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Plus d'infos sur les films

Toute l'actualité cinema

Meryl Streep co-présidente du gala du Met en 2020 - Actu

Meryl Streep co-présidente du gala du Met en 2020

L'actrice américaine Meryl Streep co-présidera le prochain gala du Met, événement mondain de l'année à New York, le 4 mai 2020, a annoncé jeudi le Metropolitan Museum.
Jackie Chan pas le bienvenu au Vietnam - Actu

Jackie Chan pas le bienvenu au Vietnam

Un déplacement que Jackie Chan devait effectuer ce week-end au Vietnam a été annulé, après que les réseaux sociaux se sont enflammés ces derniers jours autour du soutien supposé de l'acteur aux prétentions chinoises sur la mer de Chine méridionale.
Célibataire, Emma Watson n'a pas besoin d'un homme dans sa vie - Actu

Célibataire, Emma Watson n'a pas besoin d'un homme dans sa vie

Dans une interview accordée à la version britannique du magazine " Vogue ", Emma Watson s'est livrée sur sa vie de célibataire, estimant qu'elle n'avait pas besoin d'homme dans sa vie. A 29 ans, l'actrice a affirmé qu'elle était très heureuse seule.
Elie Semoun, Thierry Lhermitte et Clovis Cornillac primés à Liège - Actu

Elie Semoun, Thierry Lhermitte et Clovis Cornillac primés à Liège

Elie Semoun s'est vu remettre mercredi soir, à l'occasion de l'ouverture de la quatrième édition du festival International du Film de Comédie de Liège (6-10 novembre), un "Crystal Comedy Award" pour l'ensemble de sa carrière. Invités du Festival, Clovis Cornillac et Thierry Lhermitte ont également... Lire la suite...
Ne rater pas le Mois du Doc - Actu

Ne rater pas le Mois du Doc

Une fois de plus, le mois de novembre sera l'occasion de mettre en avant la grande richesse et diversité de la production documentaire en Belgique francophone. Fort de sa centaine de films, le Mois du Doc ouvre autant de fenêtre sur le monde, d'ici ou d'ailleurs, d'hier au d' aujourd'hui.    Lire la suite sur Cinevox