Emma Stone, l'ascension fulgurante d'une étoile d'Hollywood - Actu Cinema

    

Emma Stone a reçu l'Oscar de la meilleure actrice dimanche pour son rôle de jeune actrice partagée entre amours et rêves de gloire dans "La La Land", une comédie musicale où elle chante, danse et fait des claquettes, couronnant une ascension fulgurante. A 28 ans et plus de dix ans de carrière derrière elle, c'était sa deuxième nomination aux Oscars. Elle avait déjà reçu un Golden Globe et toute une litanie de prix pour cette ode à Hollywood, aux films de Ginger Rogers, Fred Astaire et Jacques Demy.

La comédienne aux immenses yeux turquoises et à la voix légèrement rauque a éclipsé Isabelle Huppert ("Elle), Natalie Portman ("Jackie"), Meryl Streep ("Florence Foster Jenkins") et Ruth Negga ("Loving"). "A toutes les femmes dans cette catégorie, Natalie, Isabelle, Meryl, Ruth, vous êtes toutes si extraordinaires et je vous admire plus que je ne pourrais l'expliquer. Cela a été un immense honneur d'être en votre compagnie", a-t-elle déclaré en recevant sa statuette. "C'est une énorme confluence de chance et d'opportunité et donc je veux remercier Damien Chazelle pour l'opportunité de faire partie d'un projet qui a été si spécial, une occasion unique dans une vie", a-t-elle ajouté.

Dans "La La Land", Mia, qui a l'humour et la fraîcheur d'une Françoise Dorléac dans "Les demoiselles de Rochefort", travaille dans un café et tente de se faire un nom comme actrice, quand elle tombe amoureuse de Sebastian, un musicien de jazz brillant mais qui peine à faire décoller sa carrière. Tous deux un brin blasés et sarcastiques mais accrochés à leurs rêves, chantent et dansent à travers les lieux mythiques de Los Angeles, ses ponts, ses studios, ses collines, et bien sur, valsent dans les étoiles de son célèbre Observatoire. Les numéros de danse et chant ont nécessité trois mois de répétitions intensives.

- Public conquis - Les scènes d'auditions tiennent une part importante dans le film, parfois tragi-comiques, parfois déferlant d'émotions. Elles sont inspirées d'expériences vécues par l'actrice et son partenaire à l'écran Ryan Gosling, qu'elle retrouve pour la troisième fois après "Crazy, Stupid, Love" et "Gangster Squad". Damien Chazelle l'a choisie après l'avoir vue dans "Cabaret" à Broadway. Les critiques les plus dures estiment que ses aptitudes de danseuse ou chanteuse sont loin de celles des classiques du genre, mais la majorité des observateurs et surtout le public ont été conquis, louant un regard moderne sur les films de l'âge d'or d'Hollywood.

Née en Arizona, dans le sud-ouest des Etats-Unis, Emily Stone de son vrai nom, a voulu être actrice dès l'âge de 4 ans. A 15 ans, elle raconte avoir fait une présentation Power Point à ses parents pour les convaincre de la laisser arrêter le lycée et déménager à Los Angeles. Elle a fait ses débuts auprès de Patricia Arquette dans la série "Medium" et ses premiers pas sur grand écran dans la comédie déjantée "SuperGrave", pour laquelle cette vraie blonde est devenue une rousse piquante.

- Discrète - Après plusieurs petits films elle a joué dans la comédie "Bienvenue à Zombieland", et sa carrière a véritablement explosé en 2011 avec les comédies romantiques "Sexe entre amis", "Crazy, Stupid, Love" - où elle était l'objet du désir de Ryan Gosling - et surtout, "La couleur des sentiments". Elle y incarnait une apprentie journaliste rebelle qui veut faire prendre conscience du sort des employées de maison noirs dans l'Amérique sudiste et ségrégationniste des années 1960.

Sa carrière s'est encore accélérée avec la saga "The Amazing Spider-man: le destin d'un héros", où elle donnait la réplique à celui qui partagea un temps sa vie, Andrew Garfield. Celle qui déclare vénérer Diane Keaton et admirer Marion Cotillard a tourné dans deux comédies romantiques de Woody Allen "Magic in the Moonlight" et "L'homme irrationnel", avant d'être nommée pour la première fois aux Oscars il y a deux ans pour "Birdman", d'Alejandro Inarritu. Elle y incarnait avec force la fille ex-droguée, en colère et vulnérable d'un metteur en scène. "Welcome Back" lui a valu l'un de ses rares échec critiques et public: elle y a été épinglée comme un symbole de "white-washing": une blonde à la peau de porcelaine choisie pour incarner une métisse.

La jeune femme reste très discrète sur sa vie privée: "Si on ne peut pas vivre une vraie vie et se promener dans la rue, comment peut-on après interpréter des vraies personnes?" a-t-elle déclaré. (Belga / Belga)

Commenter cet article

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Plus d'infos sur les films

Toute l'actualité cinema

Ce soir à la TV : 2 Guns - Actu

Ce soir à la TV : 2 Guns

Terminez votre weekend en compagnie de Mark Wahlberg et Denzel Washington réunis dans un film d'action qui fait également la part belle à l'humour. C'est parti pour plus d'une heure et demie de divertissement total, ce soir à 21h05 sur TF1.
Ce soir à la TV : Pretty Woman - Actu

Ce soir à la TV : Pretty Woman

Si un film devait représenter le genre "comédie romantique" ce serait certainement celui-ci. Pretty Woman est la cendrillon des 90's. Installez-vous confortablement dans votre canapé et laissez-vous entrainer une nouvelle fois par le sourire éclatant de Julia Roberts et le charmant poivre et sel de... Lire la suite...
Une directrice spéciale pour les productions du Benelux chez Netflix - Actu

Une directrice spéciale pour les productions du Benelux chez Netflix

Netflix va pouvoir s'appuyer sur une responsable spéciale qui se concentrera sur l'achat et la coproduction de contenu unique pour le Benelux. Janey van Ierland, connue aux Pays-Bas comme manager d'actrices, occupera en effet ce poste à partir du mois d'août. Avec cette nomination, le service de... Lire la suite...
Ce soir à la TV : Prometheus - Actu

Ce soir à la TV : Prometheus

Les fans inconditionnels y trouveront un prequel à Alien, les autres un film de science-fiction magistral. Ridley Scott réalisateur et maître du style, lui, n'a pas réellement voulu se positionner. Faites-vous votre propre avis sur la question ce soir à 20h15 sur Plug RTL.
Ce soir à la TV : Fast & Furious 7 - Actu

Ce soir à la TV : Fast & Furious 7

Vitesse, gros bolides et vengeance sont au menu de ce septième épisode de la saga. Vin Diesel, Dwayne Johnson et Jason Statham sont de la partie sans oublié un hommage poignant au regretté Paul Walker. Faites chauffer le moteur ce soir à 20h45 sur RTL TVI.
Johnny Depp nie être un monstre ayant frappé son ex-femme - Actu

Johnny Depp nie être un "monstre" ayant frappé son ex-femme

Johnny Depp a fermement démenti mercredi être un "monstre" ayant frappé son ex-femme, l'actrice Amber Heard, après une moquerie sur son tatouage, au deuxième jour de son procès en diffamation contre le tabloïd britannique The Sun qui l'avait dépeint en mari violent.