Filmographie Sylvie Testud

Biographie

Sylvie Testud naît le 17 janvier 1971 à Lyon dans une famille modeste d'origine italienne, d'un père inconnu et d'une mère comptable. Elle passe son enfance et adolescence dans le quartier populaire lyonnais de la Croix-Rousse. 
En 1985, alors âgée de 14 ans, elle a une révélation pour le métier d'actrice en voyant Charlotte Gainsbourg dans son rôle de jeune fille complexée à laquelle elle s'identifie, dans le film L'Effrontée de Claude Miller. Elle prend alors des cours de théâtre à Lyon avec le comédien et metteur en scène Christian Taponard. En 1989, elle s'installe à Paris pour suivre des études d'histoire, ainsi que des cours d'art dramatique aux cours libres du Cours Florent puis au Conservatoire national supérieur d'art dramatique pendant 3 ans, avec Jacques Lassalle et Catherine Hiegel pour professeurs. 
Au début des années 1990, elle obtient ses premiers petits rôles au cinéma, d'abord dans des courts métrages comme Carne de Gaspard Noé (1991), puis des longs métrages comme L'histoire du garçon qui voulait qu'on l'embrasse de Philippe Harel (1994), Le Plus bel âge..., de Didier Haudepin (1995) ou encore Love, etc. de Marion Vernoux (1996). 
En 1997, Sylvie Testud connaît un premier grand succès au cinéma en Allemagne avec le film Jenseits der Stille de Caroline Link, pour lequel elle apprend la langue allemande, la clarinette et la langue des signes. Elle est récompensée comme meilleure actrice aux Prix du Film allemand (l'équivalent allemand du César de la meilleure actrice). En 1998, elle joue son premier grand rôle au cinéma français et connaît son premier grand succès en France avec le rôle de Béa dans Karnaval, le premier long-métrage de Thomas Vincent, pour lequel elle est nommée au César du meilleur espoir féminin et reçoit le Prix Michel Simon. Elle commence alors une importante carrière d'actrice avec une préférence pour le cinéma d'auteur. 
En 2000, sa prestation dans La Captive de Chantal Akerman (adaptation du roman La Prisonnière de Marcel Proust) lui vaut une nomination au prix de la meilleure actrice du Prix du cinéma européen. En 2001, elle obtient, pour sa deuxième nomination, le César du meilleur jeune espoir féminin pour son interprétation biographique remarquable de Christine Papin, une des soeurs Papin, dans Les Blessures assassines de Jean-Pierre Denis, une histoire d'une jeune domestique qui souffre de psychose paranoïaque et qui avait défrayé la chronique en 1933 dans une affaire de meurtre de son employeuse avec la complicité de sa soeur Léa. 
En 2003, Testud inaugure une carrière parallèle de romancière en publiant une biographie de sa vie d'actrice sous le titre Il n'y a pas beaucoup d'étoiles ce soir, aux éditions Pauvert. 
En 2004, elle obtient un second César, cette fois celui de la meilleure actrice, ainsi que le Prix Lumière de la meilleure comédienne et l'Etoile d'Or de la Presse pour le meilleur premier rôle féminin grâce à sa performance dans le film Stupeur et tremblements d'Alain Corneau, une adaptation du roman biographique éponyme de la romancière à succès Amélie Nothomb, où elle joue le rôle de cette dernière en proie aux difficultés et à la différence de culture entre le monde professionnel japonais et le monde occidental belge dont elle est originaire. Pour ce rôle, elle a dû apprendre ses répliques en japonais grâce à une méthode phonétique. 
Le 15 février 2005, Sylvie Testud donne le jour à son fils Ruben. 
En 2007, elle soutient Ségolène Royal dans le cadre de l'élection présidentielle française en participant notamment au grand meeting du stade Charléty, le 1er mai.

Filmographie Sylvie Testud

Rendez-vous chez les Malawas - Comédie
décembre 2019

Rendez-vous chez les Malawas

Comédie De : James HuthAvec : Christian Clavier, Michaël Youn, Ramzy Bedia,...Pour la spéciale Noël de son émission phare Rencontre au bout du bout du monde, Léo Poli emmène non pas un, mais quatre invités exceptionnels. Est-ce vraiment une bonne idée? Nos stars partent à la rencontre des Malawas, une des tribus les plus isolées du monde. Une comédie sur la nature... humaine.
Pour une femme
juillet 2013

Pour une femme

 De : Diane KurysAvec : Benoît Magimel, Mélanie Thierry, Sylvie TestudAnne a beaucoup d'imagination. Normal, elle est romancière. Mais à 35 ans, elle ne sait toujours rien de son passé. Parce que son père se tait, parce que sa soeur se tait. Parce qu'il vaut mieux ne pas toujours savoir... Après la disparition de sa mère, Anne retrouve des photos et des lettres et dé... Lire la suite...
Mademoiselle Mumu - Comédie
mars 2010

Mademoiselle Mumu

Comédie De : Joël SerialAvec : Sylvie Testud, Baltazar Dejean,...Roger, 11 ans, mal aimé par sa mère, rudoyé par son père, atterrit, en 1947, dans une petite école d'un village d'Anjou comme pensionnaire, où sévit une institutrice revêche et au grand coeur, surnommée "Mumu les petites pattes"...
Lucky Luke - Comédie
octobre 2009

Lucky Luke

Comédie De : James HuthAvec : Jean Dujardin, Michaël Youn, Alexandra Lamy,...Il est 'l' homme qui tire plus vite que son ombre'. Lucky Luke. Le seul, l'unique. L'aventurier intrépide est envoyé en mission par le Président pour rétablir l'ordre à Daisy Town, la ville qui l'a vu grandir. Jadis un coin de paradis, Daisy Town vit sous la terreur des colts. Bandits et ennemis de... Lire la suite...
Sagan - Drame
juillet 2008

Sagan

Drame De : Diane KurysAvec : Sylvie Testud, Pierre Palmade, Lionel AbelanskiSur ce sentiment inconnu, dont l'ennui, la douceur m'obsèdent, j'hésite à apposer le nom, le beau nom grave de tristesse." Françoise a tout juste 18 ans quand elle écrit les premières lignes de Bonjour Tristesse, un roman dont le succès fulgurant suffira à lancer le mythe de " La Sagan ". Un mythe... Lire la suite...

Actualité sur Sylvie Testud

'La Sirène' voyage initiatique émouvant au coeur du conflit Iran-Irak - Actu
Actu

'La Sirène' voyage initiatique émouvant au coeur du conflit Iran-Irak

'La Sirène' le nouveau film d'animation de la réalisatrice iranienne Sepideh Farsi vous plonge au coeur de la guerre Iran-Irak débutée en 1980. Ce conflit initié par Saddam Hussein avec l'invasion de l'Iran par l'Irak durera 8 longues années. 'La Sirène' met en lumière les atrocités de cette guerre... Lire la suite...

Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter: