#Metoo: Haneke dénonce une "chasse aux sorcières" dommageable pour la création - Actu Cinema

    
Actu
#Metoo: Haneke dénonce une

Le cinéaste autrichien Michael Haneke, double Palme d'or à Cannes, estime que le mouvement #Metoo de dénonciation des abus sexuels tourne à la "chasse aux sorcières" et débouche sur un nouveau "puritanisme" dommageable à la création. 

"Ce nouveau puritanisme empreint d'une haine des hommes, qui arrive dans le sillage du mouvement #Metoo, me préoccupe", estime le réalisateur aux douze longs métrages dans une interview au quotidien autrichien Kurier vendredi. "En tant qu'artiste, on commence à être confronté à la peur face à cette croisade contre toute forme d'érotisme", confie le cinéaste, selon qui "'L'Empire des sens' d'Oshima, un des films les plus profonds sur la sexualité, ne pourrait plus être tourné aujourd'hui". "Bien sûr, toute forme de viol ou de contrainte sexuelle doit être sanctionnée. Mais je trouve l'hystérie et les condamnations sans procès auxquelles on assiste aujourd'hui tout à fait dégoûtantes", souligne Haneke, 75 ans, en allusion aux nombreuses mises en cause dans la profession. Selon lui, la "hargne irréfléchie" ainsi manifestée "détruit la vie de gens alors même qu'aucune preuve n'est apportée. Les gens sont assassinés médiatiquement, des vies et des carrières sont ruinées". "Les acteurs suspects sont éliminés des films et des séries pour ne pas risquer de perdre des spectateurs", rappelle-t-il.

Pour le réalisateur du "Ruban blanc"(palme d'or, 2009) et d'"Amour" (Palme d'or et un Oscar, 2012), qui personnellement n'a fait l'objet d'aucune accusation, "chaque shitstorm (tempête de merde) que ces 'révélations' déclenchent même sur les forums internet de journaux sérieux empoisonnent le climat au sein de la société". En réalité, concernant le harcèlement sexuel, ce climat de "chasse aux sorcières" rend "encore plus difficile toute mise à plat concernant ce sujet très important", estime le réalisateur, qui a annoncé fin janvier qu'il allait créer sa première série TV intitulée "Kelvin's Book". (Belga / Belga)

Commenter cet article

Plus d'infos sur les films

Toute l'actualité cinema

Interview : Gilles Lellouche pour Le Grand Bain - Dossier

Interview : Gilles Lellouche pour Le Grand Bain

Nous avons rencontré Gilles Lellouche à Cannes dans la cadre de la projection exceptionnelle de son tout premier film en tant que réalisateur "Le Grand Bain".
Critique: Le Grand Bain de Gilles Lellouche - Critique

Critique: Le Grand Bain de Gilles Lellouche

Premier film du célèbre acteur français Gilles Lellouche, Le Grand Bain nous plonge dans la vie de quadragénaires à la dérive qui se réunissent deux fois par semaine pour pratiquer la natation synchronisée. Ensemble, ils vont s'inscrire au championnat du monde et ainsi tenter de mettre un terme à... Lire la suite...
A Cannes, les blessures intimes de la légende pop Whitney Houston - Actu

A Cannes, les blessures intimes de la légende pop Whitney Houston

Un documentaire émouvant, présenté jeudi hors compétition à Cannes, revient sur le parcours tragique de la légende pop Whitney Houston, avec des témoignages révélant notamment qu'elle aurait été agressée sexuellement dans son enfance par sa cousine, la chanteuse soul Dee Dee Warwick.
Critique : BlacKkKlansman de Spike Lee - Critique

Critique : BlacKkKlansman de Spike Lee

Depuis 2013, Spike Lee s'est fait rare sur grand écran. Il a beaucoup lorgné du côté du documentaire, des courts-métrages, clips et autres, autant dire que son retour sur la Croisette était attendu.
Critique : Solo - A Star Wars Story de Ron Howard - Critique

Critique : Solo - A Star Wars Story de Ron Howard

On y est ! Depuis le rachat de Lucasfilms par Disney s'est mise en route un redémarrage de la franchise avec, une nouvelle trilogie, dont on attend le dernier volet, et trois films dérivés. Après Rogue One, et en attendant le film centré sur Obi-One Kenobi, voici Solo, le film racontant la jeunesse... Lire la suite...
Lars von Trier: J'aurais fait un grand serial killer - Actu

Lars von Trier: "J'aurais fait un grand serial killer"

"J'aurais fait un grand serial killer": de retour à Cannes, sept ans après des propos controversés sur Hitler, Lars von Trier a fait dans la provocation mardi, au lendemain de la projection de "The House That Jack Built", son dernier film très violent.
Critique : Une affaire de famille d'Hirokazu Kore-eda - Critique

Critique : Une affaire de famille d'Hirokazu Kore-eda

Hirokazu Kore-eda, que nous avons rencontré à deux reprises, pour Notre Petite Soeur ainsi que Après la tempête, est un réalisateur que nous affectionnons particulièrement. Mais avec le rythme intense de tournage qu'il s'impose, il arrive que la qualité de ses oeuvres soit variable. En effet, avec... Lire la suite...
Critique : Le monde est à toi de Romain Gavras - Critique

Critique : Le monde est à toi de Romain Gavras

Ce n'est pas facile d'avoir pour père un réalisateur. Encore moins quand il est aussi connu et important que Costa Gavras. Pourtant, depuis maintenant quelques années, Romain Gavras fait son petit bonhomme de chemin. Après un premier long-métrage il y a 8 ans, Notre tour viendra, plusieurs cours et... Lire la suite...
Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Tous les détails sur la façon dont nous utilisons les cookies