Infos

  • 1 mars 2017
  • 114 minutes
  • France, Belgique (2016)
  • Français

Synopsis

Pauline, infirmière à domicile, entre Lens et Lille, s'occupe seule de ses deux enfants et de son père ancien métallurgiste. Dévouée et généreuse, tous ses patients l'aiment et comptent sur elle. Profitant de sa popularité, les dirigeants d'un parti extrémiste vont lui proposer d'être leur candidate aux prochaines municipales.

Vidéos de "Chez nous"

Galerie photos "Chez nous" (5)

Chez nous - Photo 1Chez nous - Photo 2Chez nous - Photo 3Chez nous - Photo 4Chez nous - Photo 5

Avis de la presse

Le soir
Lucas Belvaux présente «Chez nous»: «Oui, c’est un film sur le FN»
Le réalisateur était l’invité du «Soir» ce mercredi pour parler de son film avant sa sortie dans les salles belges le 1er mars. Lire la suite
Chez nous L’extrême droite vécue de l’intérieur
Rien n’a été inventé dans ce film et toute ressemblance avec la réalité n’est pas une pure coïncidence. Lucas Belvaux ne s’en cache pas, son film parle bien de l’extrême droite et sa volonté est clairement d’analyser les discours, la stratégie et les méthodes d’un parti populiste pour conquérir les électeurs. Il nous plonge au cœur des rouages de ce parti et dé... Lire la suite
Un film contesté à l’approche des présidentielles françaises
Avec la sortie de son nouveau film, Chez nous, le réalisateur belge Lucas Belvaux ( Un couple épatant, Cavale, Après la Vie, La raison du plus faible...) s’attendait à susciter la polémique. Mais il n’avait pas prévu que dès la diffusion de la bande-annonce, les réactions seraient aussi vives et aussi rapides du côté des responsables du Front National. Dans Chez nou... Lire la suite
Le soir + / MAD
L’extrême droite vécue de l’intérieur
Rien n’a été inventé dans ce film et toute ressemblance avec la réalité n’est pas une pure coïncidence. Lucas Belvaux ne s’en cache pas, son film parle bien de l’extrême droite et sa volonté est clairement d’analyser les discours, la stratégie et les méthodes d’un parti populiste pour conquérir les électeurs. Il nous plonge au cœur des rouages de ce parti et dé... Lire la suite
La Libre
"Rappelons brièvement ce qu’est la famille Le Pen"
"Mes chers compatriotes, mes amis, mes frères." C'est sur ce ton solennel que Luc Besson a entammé un plaidoyer contre le vote Le Pen, à un peu plus d'une semaine du second tour de l'élection présidentielle française. Le réalisateur ne cache donc pas son vote et appelle ceux qui pourraient être "arnaqués" par un mauvais choix. Lire la suite
"Le FN prospère sur la colère, le ressentiment, la pulsion, jamais sur la réflexion"
"Chez nous" est-il un film d’utilité publique ? De débat public. Provoquer le débat pendant les présidentielles. Je ne pense pas qu’un film puisse influer sur une élection, mais si ça peut faire sortir le FN du bois, comme cela s’est passé avec la bande-annonce, c’est déjà pas mal. Lire la suite
Lucas Belvaux démonte lumineusement le mode opératoire du FN
Il est assez exceptionnel de voir de ce côté de l’Atlantique un film en prise avec l’actualité politique, un film qui entend peser sur la prochaine élection présidentielle française. Le spectateur belge aurait tort de croire qu’il ne s’adresse pas directement à lui. Lire la suite

Avis des spectateurs

  • Bon film et de très bonnes prestations
    Emilie Dequenne peinée par des connaissances qui banalisent l’extrême droite leurs conseille vivement d’aller voir le film. De mon côté je n’irai pas jusqu’à croire que ce film va vraiment faire réfléchir les convaincus. Et c’est dommage. Dans le film, le parti prend ses distances avec les nazillons, demande de ne pas prononcer des mots à connotations racistes (mais on peut bien sûr laisser dire) , assume qu’ils ne sont pas racistes mais juste patriotes et qu’ils agissent dans l’intérêt des français. Que des bonnes choses en fait. Et le film ne semble pas contredire cela. D’accord ils utilisent des méthodes pas très correctes qui ne ressemblent pas à leurs « belles » paroles, mais quelle différence avec la plupart des politiciens de tous partis ? Lucas Belvaux est très honnête et son propos sage. Pour moi, l’intérêt du film repose principalement sur le personnage de Pauline, joué magistralement par Emilie Dequenne. Elle est infirmière, elle a bon cœur, n’est pas raciste et croit un peu naïvement à ce que son politicien de docteur lui raconte. Et c’est ici que l’on voit le danger de l’extrême droite qui arrive à endoctriner des personnes gentilles et honnêtes et les utiliser pour en faire leur meilleure pub. Pauline est sur la liste d’un parti d’extrême droite, elle est gentille alors le parti est gentil comme elle. Danger! Pour cela, le film mérite d’être vu. Tous les acteurs sont bons, même Catherine Jacob (blonde parce que ça accroche mieux la lumière) qui (sous) joue la chef du parti un peu comme si elle s’ennuyait mais montre bien que même son personnage ne croit pas aux conneries qu’il raconte.

  • À voir!
    Ce film démontre dans quel marasme nous sommes actuellement, quel que soit le pays dans lequel on vit. Réussite inconstestable de Lucas Belvaux et des acteurs, quoiqu'en disent les critiques.

  • Le film à voir
    Le film nous entraine dans une mécanique diabolique de manipulation montrant le parti d'extrême droite à visage découvert, il pose avant tout le débat politique au coeur du peuple, servi par des interprètes brillant, le scénario est sans pitié. Fin un peu décevante car en demi-teinte par rapport à un propos qui ne l'est pas. A conseiller vivement.

  • Afficher plus de commentaires...
  • Votre avis

    Toute l'actualité sur "Chez nous"

    "Chez nous" a été sélectionné dans...

    Autres films à l'affiche...

    K.O. - Drame, Thriller

    K.O.

    Drame, Thriller 

    Liens commerciaux

    Newsletter

    Inscrivez-vous à notre newsletter:

    Bandes-annonces

    Nos sélections

    Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Tous les détails sur la façon dont nous utilisons les cookies