Infos

  • Ceasefire
  • 3 mai 2017
  • 103 minutes
  • Belgique (2016)
  • Français

Synopsis

1923. Georges, héros de 14 fuyant son passé, mène depuis quatre ans une vie nomade et aventureuse en Afrique lorsqu'il décide de rentrer en France. Il y retrouve sa mère et son frère Marcel, invalide de guerre muré dans le silence. Peinant à retrouver une place dans cet Après-guerre où la vie a continué sans lui, il fait la rencontre d'Hélène, professeure de langue des signes avec qui il noue une relation tourmentée...

Vidéos de "Cessez-le-feu"

Séances de "Cessez-le-feu"

Galerie photos "Cessez-le-feu" (5)

Cessez-le-feu - Photo 1 Cessez-le-feu - Photo 2 Cessez-le-feu - Photo 3 Cessez-le-feu - Photo 4 Cessez-le-feu - Photo 5

Avis de la presse

Le soir + / MAD
Critique : Une histoire d’amour classique et prévisible
Sept ans après la Première Guerre mondiale et un détour en Afrique pour se remettre psychologiquement à flot, Georges (Romain Duris) revient dans son petit village où il n’en reste pas moins un héros. Reste que le retour à la réalité est compliqué. Son frère Marcel (Grégory Gadebois) est lui aussi traumatisé par le conflit. Devenu mutique, il apprend le langage des signes avec Hélène (Céline Sa... Lire la suite
La Libre
Emmanuel Courcol tourne son premier long métrage à 60 ans
Emmanuel Courcol promène le spectateur tout au long d’un premier film qui surprend par la singularité de sa structure narrative et par la facture classique de la réalisation. Classique dans le sens eastwoodien du terme; d’ailleurs, ils partagent le même directeur photo, Tom Stern. Un premier film qui ne manque pas de moyens, non plus. Lire la suite
Critique : L’après-guerre intérieure
Pour un premier film, Emmanuel Courcol ne manque pas d’ambition, de lyrisme, de moyens non plus. Mais ce qui séduit, c’est tout à la fois sa façon impressionniste de conduire le récit par petites touches, le choix de ses décors, l’attention aux costumes et surtout sa direction d’acteurs. Lire la suite
L'avenir
Les batailles intérieures
En 1923, la Première Guerre Mondiale est terminée, mais les plaies ouvertes qu’elle a laissées sont visibles encore partout en France. Dans un pays qui se relève péniblement, les champs sont encore pleins ... Lire la suite

Avis des spectateurs

  • Après-guerre 14-18 teinté d'amertume
    Histoire de l'après-guerre 14-18 où chacun s'en sort comme il peut avec ses traumas. Pas grandiose, mais pas mauvais non plus avec des décors et des costumes soignés. Un Romain Duris au ton juste.

  • Votre avis

    Autres films à l'affiche...

    Liens commerciaux

    Newsletter

    Inscrivez-vous à notre newsletter:

    Bandes-annonces

    Nos sélections

    Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Tous les détails sur la façon dont nous utilisons les cookies