"Brick Mansions", "Dom Hemingway", "Até Ver a Luz"... Votre Cinereview ! - Actu Cinema

    

Bienvenue dans votre Cinereview hebdomadaire, comme chaque semaine nous allons passer en revue les sorties de la semaine pour vous aider dans votre choix. Fini les vacances, retour morose au boulot ? Ne vous laissez pas aller, le mois de mai accompagné de tous ses jours fériés et bientôt là. Et si ça ne suffit pas, un petit cinéma vous remontera !

On commence avec « Brick Mansions ». Au cinéma, il existe 2 exercices périlleux : la suite et le remake. Ici nous sommes dans le deuxième cas de figure et c’est le grand Besson qui s’y colle. Pas facile de raconter une deuxième fois la même histoire même lorsqu’on s’appelle Luc Besson. « Banlieue 13 » vous vous souvenez ? C’était en 2004. « Brick Mansions » c’est la même chose mais transposé à Detroit.  Le pitch : « Damien, policier expert en arts martiaux, est chargé d'infiltrer le dangereux ghetto de Brick Mansions. Damien devra faire équipe avec Lino, un habitant du quartier qui connaît la banlieue comme sa poche... »  Besson a de nouveau fait appel à David Belle pour le rôle de Lino mais ne rêvez pas de scènes d’action à la « Banlieue 13 », David a 10 ans de plus. Dans le rôle du policier on retrouve  feu Paul Walker. Le film manque cruellement de rythme et on le regrette.

« Dom Hemingway » est un film sur un gangster à l’ancienne, prêt à tout perdre pour respecter un code d’honneur. « Après avoir passé 12 ans en prison pour avoir gardé le silence, Dom Hemingway, célèbre pour savoir ouvrir le moindre coffre fort, est de retour à Londres et a bien l'intention de récupérer ce qu'on lui doit ! » « Dom Hemingway « est interprété par un Jude Law qui crève littéralement l’écran. On tombe amoureux de cette crapule au grand cœur. Les dialogues teintés d’humour so british nous ravissent tout au long du film. Un vrai bon film, 93 minutes de pur bonheur qui passeront en un clin d’œil.

« Até Ver a Luz » film portugais, nous emmène sur les traces de Sombra homme solitaire criblé de 

dettes qui va se voir obligé de participer à un casse qui va mal tourner.  « Até Vera Luz » plus qu’une histoire, c’est surtout un quartier le Reboleira bidonville créole de Lisbonne.  C’est lui qui tient le rôle principal de ce film plutôt minimaliste. Un petit ovni qui séduira les plus aventuriers d’entre vous.

 

« Son épouse » nouveau film de Michel Spinosa met en scène le couple à la ville Yvan Attal et Charlotte Gainsbourg. L’histoire : « Gracie, jeune Tamoule vivant près de Madras, est victime de troubles du comportement depuis le jour de ses noces : le souvenir de son amie Catherine, disparue dans des circonstances mal élucidées, semble hanter la jeune fille. Joseph, le veuf, époux inconsolé de Catherine, décide de se rendre en Inde pour rencontrer Gracie ». Tantôt en France, tantôt en Inde, les paysages prennent quasiment le pas sur le scenario. On sort du très classique film français, le fantastique se mêle au spirituel pour le grand plaisir du spectateur.

La grande Catherine Deneuve revient avec « Dans la Cour ».  Elle y est  Mathilde retraitée névrosée qui va se reposer sur Antoine son gardien d’immeuble. Entre dérapages et inquiétudes, tous deux forment un tandem maladroit.  L’opposition de caractère des deux personnages les rend  drôles et attachants.  Avis aux amateurs…

 

Cette semaine marque le grand retour des grands noms du cinéma français puisqu’après Deneuve et Besson c’est Jean Reno que l’on retrouve dans « Avis de Mistral » une comédie familiale sur fond de clash intergénérationnel. Un vrai film du terroir comme on n’ose plus en faire avec un Jean Reno qui étincelle dans le rôle de papet.

 

Sophie Marceau fait également son come-back dans une comédie romantique "Une Rencontre". Un amour impossible nait entre elle et un homme marié interprété par François Cluzet.  Succomber ou ne pas succomber telle est la question. Le film souffre un peu de ce dilemme perpétuel entre les deux protagonistes pour finalement se terminer sur une note toute téléphonée.

 

Enfin pour terminer, une comédie mais pas française ! « Marbie, Star de Couillu les 2 Eglises » est une comédie loufoque bien de chez nous avec des personnages complètement déjantés comme on les aime. Mention spéciale pour Johnny Cadillac, que l’on a souvent aperçu dans des émissions de TV sur les sosies de Johnny Hallyday, qui s’essait pour la première fois à la comédie.  Le pitch : « Jean Tube (la quarantaine) est l'unique boucher du village de Couillu les 2 Eglises. Un soir, lors d'une séance de médium, une femme fait irruption dans sa vie : Marbie. Celle-ci a tapé dans l'oeil du producteur de bovin, persuadé de pouvoir remplir le rôle de découvreur de talent en propulsant sa "pouliche" dans le showbiz. » Gags en cascade, « Marbie, Star de Couillu les 2 Eglises » fait la part belle à l’humour belgo-belge. A déguster avec la mayonnaise à part….

L’Inde, le Portugal, Detroit ou encore Couillu les 2 Eglises, le cinéma a décidé de vous faire voyager.

On se retrouve mercredi prochain pour un nouveau Cinereview. Bonne semaine cinéma !

 

 

Commenter cet article

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Plus d'infos sur les films

Toute l'actualité cinema

Ce soir à la TV : Pretty Woman - Actu

Ce soir à la TV : Pretty Woman

Si un film devait représenter le genre "comédie romantique" ce serait certainement celui-ci. Pretty Woman est la cendrillon des 90's. Installez-vous confortablement dans votre canapé et laissez-vous entrainer une nouvelle fois par le sourire éclatant de Julia Roberts et le charmant poivre et sel de... Lire la suite...
Une directrice spéciale pour les productions du Benelux chez Netflix - Actu

Une directrice spéciale pour les productions du Benelux chez Netflix

Netflix va pouvoir s'appuyer sur une responsable spéciale qui se concentrera sur l'achat et la coproduction de contenu unique pour le Benelux. Janey van Ierland, connue aux Pays-Bas comme manager d'actrices, occupera en effet ce poste à partir du mois d'août. Avec cette nomination, le service de... Lire la suite...
Ce soir à la TV : Prometheus - Actu

Ce soir à la TV : Prometheus

Les fans inconditionnels y trouveront un prequel à Alien, les autres un film de science-fiction magistral. Ridley Scott réalisateur et maître du style, lui, n'a pas réellement voulu se positionner. Faites-vous votre propre avis sur la question ce soir à 20h15 sur Plug RTL.
Ce soir à la TV : Fast & Furious 7 - Actu

Ce soir à la TV : Fast & Furious 7

Vitesse, gros bolides et vengeance sont au menu de ce septième épisode de la saga. Vin Diesel, Dwayne Johnson et Jason Statham sont de la partie sans oublié un hommage poignant au regretté Paul Walker. Faites chauffer le moteur ce soir à 20h45 sur RTL TVI.
Johnny Depp nie être un monstre ayant frappé son ex-femme - Actu

Johnny Depp nie être un "monstre" ayant frappé son ex-femme

Johnny Depp a fermement démenti mercredi être un "monstre" ayant frappé son ex-femme, l'actrice Amber Heard, après une moquerie sur son tatouage, au deuxième jour de son procès en diffamation contre le tabloïd britannique The Sun qui l'avait dépeint en mari violent.
Blackkklansman: j'ai infiltré le Ku Klux Klan - Actu

Blackkklansman: j'ai infiltré le Ku Klux Klan

Le réalisateur Spike Lee est de retour au premier plan ! Au début des années 70, dans une Amérique où éclatent les émeutes raciales, un policier afro-américain se met en tête de faire tomber le Ku Klux Klan. Une histoire vraie, mise au service d'un pamphlet contre le racisme récompensé à Cannes.