En plein coronavirus, Disney+ espère réenchanter l'Europe - Actu Cinema

    

Après son lancement en fanfare en novembre aux Etats-Unis, la plateforme de streaming de Disney débarque mardi en France et dans plusieurs pays européens en espérant "apporter un peu de joie" en pleine crise de coronavirus. 

Des films de la saga Star Wars, des séries Marvel, "La Reine des neiges", les films Pixar, "Les Simpsons", sans oublier des classiques comme "Blanche-Neige" ou "Cendrillon", le catalogue de Disney+ a de quoi faire pâlir d'envie la concurrence.

Dans le secteur disputé du streaming, Disney+ a vite trouvé sa place, avec près de 29 millions d'abonnés quelques mois après son lancement aux Etats-Unis, Canada, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande et Australie. Mardi, ce sera au tour du Royaume-Uni, de l'Irlande, la France, l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie, la Suisse et l'Autriche. Belgique, Portugal et pays scandinaves devront attendre cet été. "On sent qu'il y a beaucoup d'attente en Europe et nous sommes très confiants", indique à l'AFP Kevin Mayer, qui supervise le département "Direct-to-consumer & International" (activités internationales, streaming, distribution et marketing des contenus Disney). "Nous espérons que le succès sera aussi grand qu'aux Etats-Unis et que le lancement se passera aussi bien, voire mieux car nous avons pu tester la technologie" poursuit-il, en référence aux ratés techniques du premier jour du service outre-Atlantique en raison de la forte demande. Seule ombre au tableau, le grand événement de lancement prévu par le groupe a dû être annulé pour respecter les mesures de sécurité liées au coronavirus.

Alors que des mesures de confinement ont été prises dans la plupart des pays où Disney+ s'apprête à ouvrir, avec notamment des enfants à occuper à la maison, le dirigeant refuse d'y voir un élément positif pour cette plateforme à visée familiale. (Belga / Belga)

Commenter cet article

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Plus d'infos sur les films

Toute l'actualité cinema