Pixels, Every Thing Will be Fine, Love, Self/Less... Votre Cinereview. - Actu Cinema

   - 

Commençons par le dernier bébé de Chris Columbus (Percy Jackson: le voleur de foudre), soit le délirant Pixels! On y croise des extra-terrestres, des créatures issues de jeux vidéo vintage, (Pac Man, Donkey Kong...) et le Président des États-Unis. Fun!



Nettement plus sobre dans ses choix de scénarios, Wim Wenders nous revient avec un nouvel opus, également en 3D: Every Thing Will Be Fine. Un drame poignant, magnifiquement interprété par James Franco.


 

Le "trublion" Tarsem Singh opte avec Renaissances (Self/Less) pour une mise en scène d'une extrême sobriété, aussi glaciale que le grand méchant de ce techno thriller.



Gaspard Noé, le politiquement filmique, il s'en fout, il ne cesse de décocher des films coup de poing, troublants, puissants. Oubliées les polémiques, les hurlements de censeurs, et les critiques cinglantes, Love mérite toute notre attention, comme tous les films de ce réalisateur singulier.



Quand le réalisateur de Kung-Fu Panda rencontre l'univers de Saint-Exupéry, cela nous donne un film d'animation tout délicat, à petit budget, mais avec de grandes idées. Que Le Petit Prince continue sa route!



Adaptation du romane éponyme de John Green, La Face cachée de Margo mélange mystère, course-poursuite, amour et autres histoires de voisinage.

Belle semaine à tous !

 

 Avis

 Plus d'infos sur les films

 Toute l'actualité cinema

Les 15 films les plus attendus de l'été - Actu
Actu

Les 15 films les plus attendus de l'été

Si l'été devient caniculaire et que vous souhaitez vous rafraîchir dans une salle climatisée, une sortie au cinéma s'impose ! Avec les enfants ou entre amis pour une soirée détente ou une après-midi amusante, profitez de tout le confort des salles de cinéma belges. De plus la programmation estivale... Lire la suite...
La Salle du Soixantième rebaptisée la Salle Agnès Varda - Actu
Actu

La Salle du Soixantième rebaptisée la Salle Agnès Varda

Depuis 2007, la Salle du Soixantième, baptisée ainsi à l'occasion du 60e Festival de Cannes, est installée sur le toit du Riviera. Cette salle de projection temporaire s'appellera désormais "Salle Agnès Varda" en hommage à la cinéaste, peut-on lire mercredi dans un communiqué du festival de cinéma. Lire la suite...

Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter: