"The Hunger Games : Mockingjay - Part 1 ", "Eden", "Miss Julie"... Votre Cinereview ! - Actu Cinema

   - 

Bienvenue dans votre Cinereview hebdomadaire, comme chaque semaine nous allons passer en revue les sorties de la semaine pour vous aider dans votre choix. La pluie, le vent, la grisaille… Ca ne vous donne pas envie d’un énorme paquet de pop-corn et d’un bon film ? Si c’est le cas, vous êtes au bon endroit.

On commence avec le TRES attendu « The Hunger Games : Mockingjay – Part 1 » donc traduction la première partie du troisième volet de la trilogie. L’héroïne Katniss  beaucoup plus mature, nous revient en chef rebelle portée par toute une nation. Elle est prête à tout pour sauver Peeta . On qualifiera cet épisode de beaucoup plus dark par rapport aux autres. Katniss evolue et l’humour n’a plus sa place vu les évènements. « The Hunger Games : Mockingjay – Part 1 » ne perd pas le rythme de ses prédécesseurs et est tout aussi passionnant. Bien sûr il faut vous donner envie d’aller voir la deuxième partie donc il est fort possible que la fin du film ait comme un goût de trop peu.

« Eden » nous ramène tout droit dans les années 90 et les débuts de la musique électronique en France. Il nous mène sur les traces de Paul DJ qui crée avec son meilleur ami le duo « Cheers ». Ils vont connaitre le succès et traverser le miroir aux alouettes qui l’accompagne. « Eden » tente de nous faire revivre l’euphorie des années 90 sur fond de French Touch. On regrettera cependant que la réalisatrice s’attarde un peu trop sur les errements amoureux du personnage de Paul au détriment de la véritable histoire celle de l’émergence d’un style musical.

« Miss Julie »  est l’adaptation d’une pièce de théâtre écrite il y a 125 ans par le dramaturge suédois August Strindberg.  En 1890 en Irlande Miss Julie et John le valet de son père se séduisent sous le regard réprobateur de la cuisinière Kathleen fiancée de John.  Miss Julie a l’utopie de croire qu’elle pourra faire voler en éclat la différence social entre elle et John. John, lui, voit en la comtesse un moyen de monter l’échelle sociale. Un rapport de force s’installe entre les deux protagonistes. S’il date d’un autre temps, « Miss Julie » n’en est pas moins intéressant et nous éloigne du film hollywoodien classique vu et revu. Les rapports entre les personnages sont mis à l’honneur grâce à la réalisation de Liv Ullmann. Le casting composé par Colin Farell , Jessica Chastain et Samantha Morton est tout simplement époustouflant.

« Un Illustre Inconnu » nous raconte l’histoire de Sébastien Nicolas. Celui-ci a toujours rêvé d’être quelqu’un d’autre alors il copie, imite et s’invite dans la vie des autres mais tout ceci à un prix. Avec  l’usurpation d’identité pour thème principal,  « Un Illustre Inconnu » est un thriller machiavélique, pessimiste mais également surprenant. Le retour devant la camera de Mathieu Kassovitz est tout à fait réussi. Il nous amène au questionnement : « Qui est réellement ce faussaire ? ». Quant au réalisateur Matthieu Delaporte à qui l’on doit « Le Prénom », il passe haut la main l’épreuve périlleuse du second film.

« Revenge of the Green Dragons » est un film d’action chino-américain. Sonny et Steven sont deux frères arrivés de Chine qui tentent de survivre à New York. Très vite, ils vont intégrer le gang de Chinatown « The Green Dragons ».  Grimpant rapidement les échelons de l’organisation, les deux frères vont pourtant s’éloigner l’un de l’autre à cause d’un différent amoureux. Sonny va alors  tenter de créer son propre gang. Produit par le cultissime Martin Scorcese, « Revenge of the Green Dragons » nous explique la véritable histoire du pire gang de New-York.  Action et originalité sont au rendez-vous pour ce pur moment de divertissement.

« Life of Crime » est la comédie américaine de cette semaine. Il réunit Jennifer Aniston, Yasiin Bey et Isla Fisher. Franck à peine divorcé de sa femme Mickey apprend que celle-ci a été kidnappée par des truands. Ceux-ci  lui réclament une rançon qu’il n’a aucune envie de payer. Prequel du film « Jackie Brown » et adaptation cinématographique du roman  d’Elmore Leonard « La Joyeuse Kidnappée », « Life of Crime » est une comédie déjantée qui vous fera passer un bon moment de cinéma.

On terminera par une note plus sérieuse avec « Walesa, Man of Hope » une biographie du leader politique Lech Walesa. Andrzej Wada l’emblématique cinéaste polonais retrace avec brio la vie de l’ouvrier portuaire, héros rebelle d’une nation devenu finalement président de la Pologne. Le courage de Walesa face au régime politique communiste en place, vous laissera sans voix.

Ce sera tout pour les sorties de cette semaine. Alors suivrez-vous la route toute tracée du blockbuster ou oserez- vous les chemins de traverse ?

On se retrouve mercredi prochain pour un nouveau Cinereview. Bonne semaine cinéma !

 

 

 

 Avis

 Plus d'infos sur les films

 Toute l'actualité cinema

Twisters prend toute son ampleur en 4DX - Actu
Actu

Twisters prend toute son ampleur en 4DX

Tyler Owens chasse les tornades avec son groupe d'adrénaline junkies. Pendant ce temps, Kate teste avec son groupe de scientifiques de nouvelles façons de neutraliser les vents destructeurs. Twisters vous entoure de bien plus de tornades que son prédécesseur de 1996, et s'apprécie au mieux en 4DX,... Lire la suite...
En juillet, la crème de la crème dans le catalogue VOD de Pickx ! - Actu
Actu

En juillet, la crème de la crème dans le catalogue VOD de Pickx !

Ce mois-ci, Pickx nous gâte avec une sélection éblouissante des dernières sorties cinéma disponibles dès maintenant dans le catalogue VOD. Les amateurs de cinéma pourront savourer en juillet une offre variée et raffinée de nouveaux titres, allant des drames captivants aux films d'action palpitants... Lire la suite...

Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter: