"Fury", "A Walk Among the Tombstones", "Bande de Filles"... Votre Cinereview ! - Actu Cinema

    

Bienvenue dans votre Cinereview hebdomadaire, comme chaque semaine nous allons passer en revue les sorties de la semaine pour vous aider dans votre choix. L’automne s’installe et les vacances approchent, deux bonnes raisons pour programmer une sortie cinéma.

Le film le plus attendu de cette semaine est sans aucuns doutes « Fury ». Le pitch : « Avril 1945, Alors que les Alliés font leur dernière avancée en Europe, l'impitoyable sergent Wardaddy (Brad Pitt) et ses 4 hommes sont envoyés en mission derrière les lignes ennemies, aux commandes d'un char Sherman.En dépit de leur nombre et de leur armement, ils vont tenter de frapper l'Allemagne nazie en plein coeur. » « Fury » est un film fort qui laisse peu de place à l’imagination. David Ayer le réalisateur, lui-même ancien militaire, a fait le choix de montrer les atrocités de la guerre tels quels sont. Malheureusement il n’a pas pu resister à l’appel des sirènes d’ Hollywood et n’a pu s’empêcher de terminer sur une note édulcorée, ce qui fait perdre pas mal de crédit au fim. Au delà de ça, « Fury » est impeccable à tous les niveaux.

Dans « A Walk Among The Tombstones » Liam Nesson est le détective privé Matt Scudder. Il est sollicité par un trafiquant de drogue dont la femme vient d’être kidnappée. Matt mène une investigation et fait la chasse aux psychopathes qui terrorisent la ville mais devient un pion dans ce jeu vicieux mis en scène par les ravisseurs meurtriers.  Matt Scudder est un personnage connu de la littérature policière. Il en est déjà à sa 17 ème aventures et c’est sa deuxième adaptation cinématographique. Scott  Frank le réalisateur s’y est d’ailleurs un peu cassé les dents. « A Walk Among The Tombstones » manque cruellement d’originalité mais heureusement le charismatique Liam Neeson sauve le film à lui seul.

« Bande de Fille » c’est l’histoire de Marieme qui vit ses seize ans comme un mur d'interdits. La censure du quartier, la loi des garçons, l'impasse de l'école. Sa rencontre avec trois filles affranchies change tout.  « Bande de fille » est un film social de par son sujet mais n’est pas que ça. La réalisatrice Céline Sciamma a évolué et même si elle fait encore quelques erreurs, elle nous livre un film touchant et parfois tellement drôle. Vous tomberez sous le charme de Marieme et ce malgré la violence de la banlieue.

Place aux enfants et aux familles à présent avec « Le Grimoire d'Arkandias ». Le pitch : Dans le village de Ronenval, tout semble normal. Trop normal pour Théo qui ne rêve que d'une chose : échapper à son destin de boloss. Un jour, il déniche à la bibliothèque un livre de magie qui contient les secrets de fabrication d'une bague d'invisibilité. Avec l'aide de ses meilleurs amis Bonnav et Laura, il décide de fabriquer cette bague. Surprise : Théo disparaît... Voici enfin un vrai film d’aventure familial surfant sur la vague Harry Potter mais en plus moderne et en version made in France. Les plus jeunes vont adorer et les plus âgés aussi d’ailleurs, ils replongeront avec délice dans leurs peurs et leurs délires d’enfant.

Toujours pour les enfants, nous avons le film d’animation « Book of Life ». L’histoire s’inspire d’une célèbre fête mexicaine : Dia des Muertos (la fête des morts). Dans le village de San Angel, Manolo, un jeune rêveur est mis au défi par les dieux. Afin de conquérir le coeur de sa bien-aimée Maria, il devra partir au-delà des mondes et affronter ses plus grandes peurs. « Book of life » est né de la collaboration entre le producteur Guillermo Del Toro et le réalisateur Jorge Gutierrez. Tout à fait raccord avec la période d’Halloween, les deux comparses  nous propose un film original et coloré qui ravira les plus petits. Cerise sur le gâteau pour les plus grands, on retrouve pour la BO des groupes tels que Radiohead, Biz Markie ou encore Mumford & Sons relookés en mode mariachi s’il vous plait !

On terminera notre parenthèse « Têtes Blondes » avec  « La Course au Cadeaux » film d’animation made in Belgium. Les animaux domestiques veulent aussi pouvoir fêter la Saint-Nicolas. Pourquoi ne reçoivent-t-ils pas de cadeaux ? Ils sont pourtant toujours sages ! Sous la direction de l'énergique Freddy, un furet, le canari Cari et le phasme Mosus, ils préparent leurs listes de Saint-Nicolas. Après un voyage plein d'aventures les trois amis arrivent au bateau de Saint-Nicolas, mais un rat semble vouloir mettre leur plan en échec. Est-ce que Saint-Nicolas pourra aider nos héros ? « La Course aux Cadeaux » régalera les plus petits et leur rappellera que le passage du grand saint dans la cheminée est pour bientôt.

Revenons-en aux grands avec « Leviathan ». C’est l’histoire de Kolia qui habite une petite ville au bord de la mer de Barents, au nord de la Russie. Il tient un garage qui jouxte la maison où il vit avec sa jeune femme Lylia.  Vadim Sergeyich, le Maire de la ville, souhaite s'approprier le terrain de Kolia, sa maison et son garage. Il tente d'abord de l'acheter mais Kolia ne peut pas supporter l'idée de perdre tout ce qu'il possède, non seulement le terrain mais aussi la beauté qui l'entoure depuis sa naissance. Alors Vadim Sergeyich devient plus agressif... A travers ce bras de fer entre les deux hommes, le réalisateur Andrei Zvyagintsev nous dépeint la Russie d’aujourd’hui, une Russie gangrénée par les abus de la mafia et une population qui n’a plus que l’ivresse pour oublier.  « Leviathan » a levé la voile sur une véritable réalité puisqu’il a même été censuré en Russie.

Enfin pour terminer sur une note un peu plus joyeuse, nous avons « On a marché sur Bangkok » la nouvelle comédie d’Olivier Baroux avec Kad Merad et Alice Taglioni.  Serge Renart, un journaliste TV devenu has-been et Natacha Bison, une reporter de guerre écartée du métier parce que trop dangereuse pour ses collègues sont envoyés en Thailande  pour enquêter sur un des secrets les mieux gardés de l'histoire contemporaine. Que s'est-il réellement passé pendant la retransmission télévisuelle de la mission Apollo 11 ?  Evidemment rien de bien original niveau scénario, deux personnages que tout oppose sont obligés de voyager ensemble. Par contre le duo Merad / Taglioni fonctionne à merveille et donnent naissance à de purs moments de rigolade. Un vrai bon moment de divertissement…

A l’affiche, vous retrouvez également « Lilting » un drame anglais sur une mère qui pleure le décès de son fils et refuse d’accepter son homosexualité malgré sa rencontre ave l’homme qui a partagé sa vie.

Que de film cette semaine, c’est la Saint Nicolas avant l’heure. ! Il ne vous reste plus qu’à faire votre liste.

On se retrouve mercredi prochain pour un nouveau Cinereview. Bonne semaine cinéma !

 

 

 

 

Commenter cet article

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Plus d'infos sur les films

Toute l'actualité cinema