Séances de "C'est ça l'amour"

Infos

  • 27 mars 2019
  • 98 minutes
  • France (2018)
  • Français

Synopsis

Depuis que sa femme est partie, Mario tient la maison et élève seul ses deux filles. Frida, 14 ans, lui reproche le départ de sa mère. Niki, 17 ans, rêve d'indépendance. Mario, lui, attend toujours le retour de sa femme.

Vidéos de "C'est ça l'amour"

Galerie photos "C'est ça l'amour" (6)

C'est ça l'amour - Photo 1 C'est ça l'amour - Photo 2 C'est ça l'amour - Photo 3 C'est ça l'amour - Photo 4 +1C'est ça l'amour - Photo 5 C'est ça l'amour - Photo 6

VOD

Télécharger et regarder C'est ça l'amour en VOD.

Avis de la presse

Le Soir
Critique : On en sort bouleversé et rempli d’amour
Il est à la fois simple et compliqué de pitcher le film de Claire Burger. C’est l’histoire d’un père qui se retrouve seul à élever ses deux filles adolescentes. Dit ainsi, cela paraît banal et déjà vu. Pourtant, C’est ça l’amour est tout le contraire. C’est une grosse boule de tendresse qui vous saisit le cœur, les tripes, l’âme jusqu’à l’émotion sans que vous vous en rendiez c... Lire la suite
RTBF
"C'est ça l'amour", Bouli Lanners en toute intimité
"C’est ça l’amour", c’est le second long métrage de Claire Burger, après Party Girl. Et elle a choisi Bouli Lanners comme acteur principal et professionnel, pour jouer Mario, les deux filles étant interprétées par de belles débutantes. C’est un... Lire la suite

Avis des blogueurs

Madame fait son Cinema
« J’aime cet éclairage féminin dans le personnage masculin ». Entretien avec Bouli Lanners pour C’est ça l’Amour
« Bouli » c’est un peu le pote du cinéma belge. Derrière une image hautement sympathique la carrière du monsieur impressionne. Bouli Lanners enchaîne les tournages à une vitesse folle se muant en acteur ou en réalisateur selon les films et a probablement une cheminée trop étroite pour y aligner tous ses prix. En tant que réalisateur, … Lire la suite ? Lire la suite
Critique : Dans « C’est ça l’amour » de Claire Burger, Bouli Lanners bouleverse en père et mari largué
Profitant de la vague du mouvement #Metoo les esprits semblent se libérer, et comme Nos Batailles de Guillaume Senez s’y attelait, il est temps de montrer au cinéma la place des hommes dans notre société contemporaine. Pas la virile, traditionnelle symbolique et ancestrale, mais la vraie, celle de l’homme avec ses fêlures, contraint lui aussi … Lire la suite ? Lire la suite

Votre avis

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Autres films à l'affiche...

Comme des Bêtes 2 - Animation

Comme des Bêtes 2

Animation 

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Bandes-annonces

Nos sélections

Concours