"Anatomie d'une chute" et "Le Bleu du Caftan" primés par la presse cinématographique belge - Actu Cinema

   - 

Les films "Anatomie d'une chute" de la Française Justine Triet et "Le Bleu du Caftan" de la Marocaine Maryam Touzani ont été primés jeudi soir à Bruxelles par l'Union de la presse cinématographique belge (UPCB), association composée de plus d'une centaine de critiques et de journalistes francophones et néerlandophones.

Le Grand Prix, décerné au meilleur film de l'année écoulée, est allé à "Anatomie d'une chute", "un film passionnant de bout en bout, capable d'un parfait équilibre, fondamentalement grand public et subtilement féministe, et qui creuse les thèmes du couple, des rapports filiaux, de la sexualité, du handicap, ou encore de l'ambition", explique l'association. Le long métrage, Palme d'or du Festival de Cannes en mai dernier, s'est démarqué face à "The Fabelmans" de Steven Spielberg, "Aftersun" de Charlotte Wells, "Oppenheimer" de Christopher Nolan et "Killers of the Flower Moon" de Martin Scorsese.

Le Prix Humanum, redéfini par l'UPCB cette année et visant à primer un film "servant de plaidoyer pour vivre en harmonie parmi différents êtres humains et/ou communautés" a lui été attribué au "Bleu du Caftan". Le second long métrage de Maryam Touzani s'est démarqué "pour la délicatesse avec laquelle la cinéaste traite son sujet. Un homme aime les hommes, sa femme l'accepte, et leur amour est si fort qu'il nous touche profondément", précise l'Union. La production s'est imposée face à "Interdit aux chiens et aux Italiens" d'Alain Ughetto et "Le Règne Animal" de Thomas Cailley.

Les deux lauréats succèdent respectivement à "Las Bestias" de Rodrigo Sorogoyen (Grand Prix 2022) ainsi qu'à "L'Empire du silence" de Thierry Michel et "Flee" de Jonas P. Rasmussen (Prix Humanum 2022 ex aequo).

(Belga / AUM)

 

 Avis

 Toute l'actualité cinema

'La Sirène' voyage initiatique émouvant au coeur du conflit Iran-Irak - Actu
Actu

'La Sirène' voyage initiatique émouvant au coeur du conflit Iran-Irak

'La Sirène' le nouveau film d'animation de la réalisatrice iranienne Sepideh Farsi vous plonge au coeur de la guerre Iran-Irak débutée en 1980. Ce conflit initié par Saddam Hussein avec l'invasion de l'Iran par l'Irak durera 8 longues années. 'La Sirène' met en lumière les atrocités de cette guerre... Lire la suite...

Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter: