'Bovary' de Jaco Van Dormael décroche cinq nominations au festival du film de Milan - Actu Cinema

   - 
'Bovary' de Jaco Van Dormael décroche cinq nominations au festival du film de Milan

Le film "Bovary" de Jaco Van Dormael a décroché cinq nominations au festival du film de Milan. Il s'agit de l'adaptation cinématographique de la pièce de théâtre éponyme de Michaël De Cock, qui est toujours à l'affiche en Belgique. Les comédiens Maaike Neuville et Koen De Sutter incarnent les rôles principaux tant dans la version cinématographique que théâtrale. 

"Bovary" a été tourné l'année dernière pendant le confinement. La première au théâtre a été reportée à plusieurs reprises, ce qui a donné l'idée à Michaël De Cock, directeur artistique du KVS, de faire de la pièce un film. Le film sera présenté en avant-première le 26 janvier prochain lors du festival du film d'Ostende mais a d'ores et déjà décroché cinq nominations pour le festival du film de Milan, qui se tiendra en décembre, a annoncé le KVS vendredi. Le film de Jaco Van Dormael a ainsi décroché une nomination dans les catégories meilleur réalisateur (Jaco Van Dormael), meilleure actrice (Maaike Neuville), meilleur acteur (Koen De Sutter), meilleur montage (Günter Hoogstyn) et meilleur film. "Bovary" qui raconte l'histoire d'une jeune femme malheureuse dans son mariage qui se perd dans les liaisons et les achats compulsifs est une adaptation contemporaine et très libre du roman mondialement célèbre de l'écrivain français Gustave Flaubert ('Madame Bovary', NDLR.).

Michael De Cock a adapté le roman pour le théâtre tandis que la mise en scène de la Catalane Carme Portaceli montre à quel point l'histoire est toujours d'actualité aujourd'hui. Jaco Van Dormael a transformé la représentation théâtrale en un téléfilm, le téléthéâtre "Bovary". "Le théâtre, le cinéma et la télévision ont chacun leurs propres lois. Jouer sans public laisse cependant carte blanche au cinéaste et lui permet de briser les frontières entre le théâtre, le cinéma et finalement la télévision", souligne le KVS. (Belga / Belga)

 

 Avis

 Toute l'actualité cinema

Le cinéma comme excutoire pour Yang Yonghi - Actu
Actu

Le cinéma comme excutoire pour Yang Yonghi

La cinéaste Yang Yonghi n'avait que six ans lorsque son frère aîné a quitté le Japon pour la Corée du Nord. Il faisait partie des étudiants offerts par des familles coréennes pour le 60e anniversaire du dirigeant Kim Il Sung. Lire la suite...

Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter: