Rencontre avec Samuël Tubez, programmateur du nouveau Plaza Arthouse Cinema à Mons - Actu Cinema

    
Rencontre avec Samuël Tubez, programmateur du nouveau Plaza Arthouse Cinema à Mons

Inauguré début septembre, le nouveau Plaza Arthouse Cinema est en fête ce week-end à Mons ! Rencontre avec Samuël Tubez, son programmateur, pour découvrir cette nouvelle adresse 100% cinéphile, 100% montoise.

Quel est ton meilleur souvenir au Plaza?

Difficile à dire, j'ai beaucoup fréquenté les différents cinémas montois étant jeune, et bien sûr il y a des films qui m'ont marqué comme le Batman de Tim Burton, ou bien Retour vers le Futur . Au Plaza, mon souvenir le plus fort c'est peut-être à la fin d'une séance de Requiem for a dream. Le genre d'expérience collective qui frappe si fort qu'après le film, plus personne ne parlait. Ce silence religieux au sortir de la salle, ça m'est resté.

Pourquoi Plaza "Arthouse" cinema ?

Des nouvelles salles et une nouvelle équipe impliquait un nouveau nom, mais nous ne voulions pas renier les origines. Arthouse, cela signifie un cinéma d'auteur, sans frontières, original. En combinant ce terme anglais avec le nom d'origine latine Plaza, ça renvoie à notre diversité. Pour autant, le Plaza restera le Plaza pour les Montois, et son ADN ne change pas.

Quels sont les défis pour relancer un cinéma aujourd'hui?

Tenir le rythme, d'une part. Ouvrir quatre salles au lieu d'une, cela implique un travail soutenu de toutes les équipes. Il faut un temps d'acclimatation, c'est certain. D'autre part, nous voulons continuer à (ré)intégrer le Plaza dans la vie montoise. Nous travaillons sur de nombreux événements, des synergies avec les institutions, les festivals, les commerçants locaux. Des partenariats sont déjà en place, et d'autres arrivent bientôt. Au-delà de ces deux challenges, il y a bien sûr le contexte actuel. Les spectateurs doivent sortir de leur cocon et revenir au cinéma. Mais nous sommes sur la bonne voie, au vu de ces premières semaines d'exploitation.

On va donc vers un retour de la salle de proximité?

C'est possible. Des échanges que j'ai eu avec d'autres exploitants ou distributeurs, il y a aujourd'hui un engouement pour les cinémas "de quartier". Pour moi, cette existence est primordiale. C'est là qu'a lieu la rencontre, entre le public et nous bien sûr, mais aussi avec les acteurs, les équipes des films. Partager des émotions et des expériences en groupe, c'est ce que les spectateurs recherchent maintenant. Cette offre culturelle qui revit près de chez eux et avec eux, c'est ce dont ils ont besoin après la période difficile que nous venons de vivre

 

 Avis

 Toute l'actualité cinema

5 films à voir pour célébrer Halloween - Actu
Actu

5 films à voir pour célébrer Halloween

Sortez les citrouilles et vos plus beaux déguisements, c'est Halloween ce week-end ! Forcément, chez Cinenews, on préfère le fêter au cinéma, en regardant un film effrayant entre amis, ou d'animation, en famille. Cette année, vous aurez l'embarras du choix... En effet, 5 films sont vraiment de... Lire la suite...
Dune surfe sur le box-office nord-américain pour son lancement - Actu
Actu

"Dune" surfe sur le box-office nord-américain pour son lancement

"Dune", l'adaptation du grand classique de la littérature de science-fiction par le réalisateur canadien Denis Villeneuve, a raflé la première place du box-office nord-américain ce week-end pour son lancement, selon les estimations provisoires du cabinet spécialisé Exhibitor Relations publiées... Lire la suite...

Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter: