Plainte pour viols contre Luc Besson: un juge d'instruction reprend les investigations - Actu Cinema

    
Actu
Plainte pour viols contre Luc Besson: un juge d'instruction reprend les investigations

Un juge d'instruction à Paris a repris les investigations sur les accusations de viols portées contre Luc Besson, a annoncé vendredi l'avocat de l'actrice qui accuse le célèbre réalisateur français. 

Après neuf mois d'enquête, les plaintes initiales de Sand Van Roy avaient été classées sans suite le 25 février par le parquet de Paris, qui estimait n'avoir pu "caractériser l'infraction dénoncée dans tous ses éléments constitutifs". La comédienne avait alors déposé une nouvelle plainte, qui a débouché mercredi sur l'ouverture d'une information judiciaire pour "viols", a précisé Me Francis Szpiner. Le 17 mai, le parquet de Paris avait indiqué au juge être opposé à cette relance des investigations, selon une source judiciaire.

Sand Van Roy, une comédienne et mannequin belgo-néerlandaise de 28 ans, avait porté plainte pour viol le 18 mai 2018 contre l'influent producteur et réalisateur français au lendemain d'un rendez-vous avec lui au Bristol, un palace parisien. Deux mois plus tard, elle avait dénoncé d'autres viols et agressions sexuelles commises, selon elle, au cours de deux années d'une "relation d'emprise professionnelle" avec le producteur. Aux enquêteurs, elle a décrit une relation faite de rapports oscillants entre humiliations et récompenses et d'un simulacre toxique de rapport père-fille, selon son entourage. Luc Besson, qui conteste ces accusations, avait été entendu en audition libre par les policiers en octobre 2018, avant d'être confronté à son accusatrice en décembre. Huit autres femmes avaient par la suite accusé le réalisateur du "Grand Bleu" de gestes déplacés, voire d'agressions sexuelles, dans des témoignages recueillis par Mediapart, pour des faits en grande partie prescrits. Certaines ont écrit aux enquêteurs ou été auditionnées en appui de la plaignante. Une enquête préliminaire visant le cinéaste est toujours ouverte à Paris depuis février pour examiner les accusation d'une neuvième femme interrogée par le site d'information, selon une source proche du dossier. Mi-septembre, cette Canadienne n'avait pas encore pu être entendue par les enquêteurs, selon cette source. (Belga / Belga)

©  Denis Makarenko / Shutterstock.com

Commenter cet article

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Plus d'infos sur le film

Toute l'actualité cinema

Polanski: On essaie de faire de moi un monstre - Actu

Polanski: "On essaie de faire de moi un monstre"

Le cinéaste Roman Polanski estime que l'"on essaie de faire de (lui) un monstre", dans sa première interview depuis une nouvelle accusation de viol de la part de la Française Valentine Monnier, où il affirme que "cette histoire est aberrante".
Ces acteurs qui se détestent dans la vie et s'aiment à l'écran - Actu

Ces acteurs qui se détestent dans la vie et s'aiment à l'écran

Jouer la comédie est un métier difficile. Il faut devenir le personnage que l'on interprète sinon le public n'y croira pas. Les grands acteurs livrent souvent des performances extraordinaires en modifiant leurs physiques ou en développant une véritable alchimie avec la personne à qui ils donnent... Lire la suite...
Les 5 films et série à regarder en famille sur Be tv! - Actu

Les 5 films et série à regarder en famille sur Be tv!

Alors que Saint-Nicolas vient de passer et que le Père Noël est en chemin, Be tv propose aux enfants (et aux grands enfants aussi) une programmation cadeau pour bien profiter des fêtes en famille.
La Mule : Papy fait de la contrebande ! - Actu

La Mule : Papy fait de la contrebande !

Dix ans après Gran Torino, Clint Eastwood repasse derrière et devant la caméra. Il signe une oeuvre touchante et haletante en s'inspirant d'une histoire vraie.
Boris Johnson parodie Love actually et agace Hugh Grant - Actu

Boris Johnson parodie Love actually et agace Hugh Grant

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a parodié une scène du film Love actually mardi, à deux jours des élections législatives, s'attirant des critiques cinglantes de Hugh Grant, star de cette comédie romantique et farouche opposant du Brexit.