Susan Sarandon tacle les Oscars - Actu Cinema

    
Actu
Susan Sarandon tacle les Oscars

L'actrice américaine Susan Sarandon, venue promouvoir son dernier film au festival de Toronto, en a profité pour écorcher les Oscars, dont les récompenses s'achètent désormais plus qu'elles ne se méritent selon elle. 

"Il n'y avait pas besoin de dépenser d'argent lorsque j'ai été nominée à cinq reprises et j'ai gagné une fois", a déclaré celle qui a été oscarisée pour son rôle de bonne sœur dans "La Dernière marche" (1995). "Ça n'arriverait plus aujourd'hui", a-t-elle ajouté, dénonçant les campagnes de lobbying souvent menées pendant des mois avant l'attribution des célèbres statuettes dorées.

Susan Sarandon s'exprimait vendredi au deuxième jour du TIFF (Toronto International Film Festival), le plus grand festival de cinéma d'Amérique du Nord, qui doit se poursuivre jusqu'au 15 septembre. Le film "Blackbird", dans lequel elle campe une mère malade en phase terminale souhaitant mettre fin à ses jours, y a été projeté en avant-première. L'actrice de 72 ans a estimé qu'elle avait peu de chances de décrocher un nouvel Oscar pour ce rôle, faute de moyens pour "rivaliser avec certains des films défendus par les Harvey Weinstein de ce monde". L'ancien producteur tout-puissant, au coeur d'un scandale emblématique du mouvement #MeToo, avait conduit plusieurs de ses films à la gloire avant d'être accusé de multiples agressions sexuelles.

Le TIFF s'est avéré être ces dernières années un tremplin pour les Oscars en récompensant notamment "La Forme de l'eau" et "Green Book", qui ont obtenu quelques mois plus tard la statuette du meilleur film. (Belga / Belga)

Commenter cet article

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Plus d'infos sur les films

Toute l'actualité cinema

Julia Louis-Dreyfus, maîtresse du ridicule, de retour aux Emmys - Actu

Julia Louis-Dreyfus, maîtresse du ridicule, de retour aux Emmys

De "Seinfeld" à "Veep", en passant par "Old Christine", l'actrice américaine Julia Louis-Dreyfus excelle depuis trente ans dans des rôles comiques où le ridicule est une constante, une trajectoire qui pourrait lui valoir de battre un record aux Emmy Awards, dimanche.
Game of Thrones à l'assaut d'un ultime record pour les Emmy Awards - Actu

"Game of Thrones" à l'assaut d'un ultime record pour les Emmy Awards

La série "Game of Thrones" se lancera dans une ultime bataille dimanche pour tenter de battre son propre record de récompenses lors de la traditionnelle cérémonie des Emmy Awards, équivalent des Oscars pour la télévision américaine.
Quand Deneuve, Canet ou Houellebecq portent la voix des agriculteurs - Actu

Quand Deneuve, Canet ou Houellebecq portent la voix des agriculteurs

La crise paysanne résonne aux tréfonds de leurs lointaines racines rurales. Guillaume Canet, Catherine Deneuve, mais aussi un écrivain comme Michel Houellebecq expriment leur désarroi et leur solidarité devant la multiplication des suicides d'agriculteurs, qui touchent surtout les éleveurs.
La série Le seigneur des anneaux sera tournée en Nouvelle-Zélande - Actu

La série "Le seigneur des anneaux" sera tournée en Nouvelle-Zélande

Le géant américain Amazon Prime Video a annoncé mercredi que sa série à gros budget "Le seigneur des anneaux" serait tournée dans les prochains mois en Nouvelle-Zélande, patrie de Peter Jackson, le réalisateur de la saga fantastique.
Clip vidéo de My Family - Actu

Clip vidéo de My Family

Les stars du rap MIGOS, KAROL G, SNOOP DOGG et ROCK MAFIA dévoilent la chanson originale "My Family" du film : LA FAMILLE ADDAMS
Le meilleur de Margot Robbie - Actu

Le meilleur de Margot Robbie

Vous voulez en savoir plus sur la filmographie de la star montante d'Hollywood ? Découvrez notre sélection des 5 meilleurs films de Margot Robbie.
Boris Johnson, un fan du Parrain qui embarrasse Coppola - Actu

Boris Johnson, un fan du "Parrain" qui embarrasse Coppola

Saddam Hussein, Mouammar Kadhafi ou... Boris Johnson. Le légendaire réalisateur Francis Ford Coppola a confié son embarras à l'idée que certains fans de son film "Le Parrain" puissent y trouver source d'inspiration, étrillant au passage un Brexit qui va selon lui mener le Royaume-Uni "à sa ruine".