Venise 2019 - Babyteeth - Actu Cinema

    
Actu
Venise 2019 - Babyteeth
BABYTEETH est un premier film venu d’Australie. Après s’être fait ses armes en réalisant des courts-métrages et des épisodes de séries, Shannon Murphy passe le cap du long. Pour cette première, elle a carrément les honneurs de la compétition officielle de la Mostra de Venise, chapeau ! 
 
Le film est adapté d’une pièce de théâtre qui raconte l’histoire de Milla, jeune lycéenne atteinte d’une maladie qui la rapproche dangereusement de la mort. Milla tombe amoureuse de Moses, un jeune drogué qui va rapidement devenir le cauchemar des parents de la jeune fille. Entre sa maladie et ses choix amoureux malheureux, ses parents sont pris dans une situation délicate alors que leur propre situation n’est pas des plus enviables. La mère a des soucis mentaux compliqués et le père commence à saturer de sa situation familiale qui se détériore. Bref, la famille connait quelques problèmes à surmonter.
 
Aborder au cinéma le sujet de la maladie, infantile qui plus est, n’est jamais facile. C’est facile de tomber dans le pathos, de vouloir trop en faire, de se laisser submerger par l’émotion. Ces erreurs seraient encore plus évidentes pour quelqu’un réalisant son premier long-métrage mais, par je ne sais quel miracle, Shannon Murphy a réussi à éviter tous ces pièges. Le film n’est évidemment pas dépourvu d’émotion, de passages plus difficiles, de tristesse, de félicité, de colère mais ce n’est jamais à outrance. Murphy a su équilibrer le récit et le doser avec délicatesse.
 
Il est difficile de ne pas s’attacher à ces personnages. Milla, formidablement incarnée par la révélation et future star Eliza Scanlen (prochainement à l’affiche de LITTLE WOMEN de Greta Gerwig), est une demoiselle têtue qui est quasiment la personne la plus responsable de sa famille. Entre sa mère légèrement folle et le père qui ne sait plus que faire, c’est à Milla de prendre les choses en main. Quand on prend de l’indépendance à un si jeune âge, on ne peut éviter les bêtises et, dans ce cas là, heureusement que les parents sont là. Ce n’est pas Moses, plutôt irresponsable, qui va être d’une grande aide. Chacun, avec ses problèmes, va venir chercher les spectateurs par la main afin de les emmener dans ce récit. 
 
Shannon Murphy filme ses personnages avec une distance et une dignité respectables. Jamais elle n’est dans le jugement alors que certaines actions pourraient être jugées. Chaque personne est entière, avec ses fêlures et, quand elles sont réunies, elles forment un ensemble magnifique à filmer et à regarder. Il se passe quelque chose à l’écran. D’un point de vue de la mise en scène et du montage, elle n’use pas des artifices récents qu’on commence à avoir trop vu à savoir, des filtres colorés à outrance et des musiques pop bien senties. Elle laisse la place à ses comédiens et leurs émotions pour émouvoir les spectateurs, tout simplement.
 
BABYTEETH est l’une des plus belles surprises de cette compétition vénitienne. C’est le film que l’on n’attendait pas et qui semble susciter un enthousiasme des festivaliers et de la presse. C’est mérité. Placez Eliza Scanlen sur votre radar des jeunes actrices à suivre car on va en reparler encore longtemps. Elle irradie le film de sa présence, tous comme le font également ses partenaires, Essie Davis (la mère), Ben Mendelsohn (le père) et Toby Wallace en tête. 
Shannon Murphy entre dans le monde des longs-métrages par la grande porte, en compétition à la Mostra de Venise. Espérons que cette réussite soit couronnée d’un prix et d’une belle carrière en salles. 

Commenter cet article

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Toute l'actualité cinema

Meryl Streep co-présidente du gala du Met en 2020 - Actu

Meryl Streep co-présidente du gala du Met en 2020

L'actrice américaine Meryl Streep co-présidera le prochain gala du Met, événement mondain de l'année à New York, le 4 mai 2020, a annoncé jeudi le Metropolitan Museum.
Jackie Chan pas le bienvenu au Vietnam - Actu

Jackie Chan pas le bienvenu au Vietnam

Un déplacement que Jackie Chan devait effectuer ce week-end au Vietnam a été annulé, après que les réseaux sociaux se sont enflammés ces derniers jours autour du soutien supposé de l'acteur aux prétentions chinoises sur la mer de Chine méridionale.
Célibataire, Emma Watson n'a pas besoin d'un homme dans sa vie - Actu

Célibataire, Emma Watson n'a pas besoin d'un homme dans sa vie

Dans une interview accordée à la version britannique du magazine " Vogue ", Emma Watson s'est livrée sur sa vie de célibataire, estimant qu'elle n'avait pas besoin d'homme dans sa vie. A 29 ans, l'actrice a affirmé qu'elle était très heureuse seule.
Elie Semoun, Thierry Lhermitte et Clovis Cornillac primés à Liège - Actu

Elie Semoun, Thierry Lhermitte et Clovis Cornillac primés à Liège

Elie Semoun s'est vu remettre mercredi soir, à l'occasion de l'ouverture de la quatrième édition du festival International du Film de Comédie de Liège (6-10 novembre), un "Crystal Comedy Award" pour l'ensemble de sa carrière. Invités du Festival, Clovis Cornillac et Thierry Lhermitte ont également... Lire la suite...
Ne rater pas le Mois du Doc - Actu

Ne rater pas le Mois du Doc

Une fois de plus, le mois de novembre sera l'occasion de mettre en avant la grande richesse et diversité de la production documentaire en Belgique francophone. Fort de sa centaine de films, le Mois du Doc ouvre autant de fenêtre sur le monde, d'ici ou d'ailleurs, d'hier au d' aujourd'hui.    Lire la suite sur Cinevox