Le nouveau teaser Ad Astra - Actu Cinema

    
Actu
Le nouveau teaser Ad Astra

"Ad Astra" suit les aventures spatiales d'un ingénieur légèrement autiste, nommé Roy Mc Bride. 
Cela fait des années que son père est parti pour Neptunes à la recherche de traces d'une vie extraterrestre.  
Roy décide à son tour de traverser la voie lactée pour retrouver son père. Il veut savoir pourquoi celui-ci n'a plus donné signe de vie.
"Ad Astra" est un savant mélange d'aventure, de drame et de mystère porté par un casting d'exception composé de Brad Pitt, Liv Tyler et Tommy Lee Jones.
Roy Mc Bride retrouvera-t-il son père? Obtiendra-t-il des réponses à ses questions? Découvrez-le au cinéma dès le 18 septembre.

Commenter cet article

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Plus d'infos sur le film

Toute l'actualité cinema

La série Tchernobyl ravit et inquiète en Lituanie - Actu

La série "Tchernobyl" ravit et inquiète en Lituanie

Loin de sa ville de Chicago, Vytas Minaitis vient d'arpenter le sommet d'un réacteur nucléaire désaffecté, en Lituanie, et ce touriste américain assure ne pas "avoir eu peur du tout". A mille lieux de l'enfer décrit dans la série "Tchernobyl" qui y a été tournée.
Ewan McGregor devrait à nouveau incarner Obi-Wan Kenobi pour Disney+ - Actu

Ewan McGregor devrait à nouveau incarner Obi-Wan Kenobi pour Disney+

Ewan McGregor pourrait à nouveau interpréter le célèbre maître Jedi Obi-Wan Kenobi dans une série de la plateforme Disney+, qui sera lancée en novembre aux Etats-Unis. Selon plusieurs médias américains, des pourparlers sont en cours avec l'acteur écossais.
Les avocats de Bill Cosby plaident pour l'annulation de sa condamnation - Actu

Les avocats de Bill Cosby plaident pour l'annulation de sa condamnation

Les avocats de l'ex-vedette de la télévision américaine Bill Cosby, condamné en 2018 à un minimum de trois ans de prison lors d'un procès emblématique du mouvement #MeToo, ont plaidé lundi devant des juges de Pennsylvanie dans l'espoir d'obtenir l'annulation de sa condamnation.