Le sexe au cinéma, comment ça se passe ? - Actu Cinema

    

C’est vrai ça, comment ça se passe sur un plateau ? Comment font les acteurs pour que ça paraisse le plus naturel possible ?

Quelques stars se sont dernièrement prêtées au jeu de la confidence sur/sous l’oreiller

Pour Jamie Dornan aka le célèbre Christian Grey dans la trilogie Fifty Shades c’était tout sauf sexy… Dans le livre dont le film est l’adaptation, les protagonistes utilisent un sex toys qui n’existe pas en réalité. L’équipe de tournage a dû en créer un mais sur le plateau pas moyen de le faire fonctionner… "Il n’y a pas pire pour vous déconcentrer" a avoué Jamie.

Dans le film « Passengers » Jennifer Lawrence et Chris Pratt ont partagé ce genre de scène.
Jennifer a confié que pour elle la solution pour combattre son anxiété était très simple : un verre d’alcool et ça va déjà beaucoup mieux.
Chris Pratt lui essaye toujours de jouer les gentlemen et de mettre sa partenaire le plus à l’aise possible. « Finalement vous réalisez qu’il n’y a rien de sexy là-dedans, que ça fait juste partie du show. Vous essayez juste de minimiser l’inconfort que l’autre personne pourrait ressentir… »

Pour Margot Robbie qui s’est essayée pour la première fois à ce genre de scène dans « The Wolf of Wall Street » avec Leonardo DiCaprio (y'a pire pour une première fois)… il n’y a rien de plus bizarre. « Vous devez le faire et c’est comme ça. Au plus vite vous le faites, au plus vite vous en êtes débarrassés ! »

Pour Kristen Stewart dans Twilight, c’était d’après elle complètement grotesque et inconfortable. Alors qu’à l’écran que la sècène devait paraître complètement transcendante ! Il s’agissait tout de même de l’union d’un vampire et d’un non-vampire. « Le sexe devait sembler complètement surnaturel, comment pouvions-nous faire transparaître ça ? »

Jon Hamm n’a pas été le plus chanceux à la loterie des scènes hot. C’était dans le film « Bridesmaids » et il devait porter un string de couleur chair. Pour lui c’est comme courir sous la pluie : « A un certain point vous vous dites merde, je suis mouillé et ça ne va pas s’arranger donc autant en profiter autant que faire se peut ».

Ryan Reynolds a récemment confié lors du Tonight Show qu’il avait été désorienté. Il est revenu sur la scène qu’il a dû jouer avec Olivia Wilde dans « The Change up » :  « Alors pour cette scène, elle est assise là et je lui enlève son t-shirt et ensuite son soutien-gorge et elle porte des caches-tétons couleur chair mais elle avait dessiné des smileys dessus. J’ai oublié tout mon texte de ce film mais également de tous les autres films que j’avais faits jusque-là »

Voilà vous savez tout ! Bien moins glamour que vous ne le pensiez, non ? Qui ne rira pas en repensant aux Smileys d’Olivia Wilde la prochaine fois qu’il la verra dans un film ?

 

 Avis

 Plus d'infos sur les films

 Toute l'actualité cinema

Halloween Kills : retrouvez le plaisir de vous faire peur au cinéma ! - Actu
Actu

Halloween Kills : retrouvez le plaisir de vous faire peur au cinéma !

Déjà en tête du box-office nord-américain le week-end dernier, le deuxième volet de la trilogie moderne promet de faire des ravages. L'effrayant Halloween Kills sort aujourd'hui dans toutes les salles du royaume. En 2018, HALLOWEEN de David Gordon Green, le dernier opus de la franchise légendaire... Lire la suite...
Halloween Kills en tête du box-office nord-américain - Actu
Actu

"Halloween Kills" en tête du box-office nord-américain

Bientôt Halloween et c'est un film éponyme qui se retrouve en tête du box-office nord-américain ce week-end: "Halloween Kills" récolte plus de 50 millions de dollars pour son lancement, selon les estimations provisoires du cabinet spécialisé Exhibitor Relations publiées dimanche. Lire la suite...
Nouvelle plainte au civil pour viol contre Bill Cosby - Actu
Actu

Nouvelle plainte au civil pour viol contre Bill Cosby

Libéré de prison fin juin, le comédien Bill Cosby fait l'objet d'une nouvelle plainte au civil de la part d'une actrice qui l'accuse de l'avoir droguée et violée il y a plus de 30 ans et qui réclame 125 millions de dollars de dommages et intérêts devant un tribunal du New Jersey. Lire la suite...

Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter: