Infos

  • L'Ecole Buissonnière
  • 25 octobre 2017
  • 116 minutes
  • France (2017)
  • Français

Synopsis

Paris 1930. Paul n'a toujours eu qu'un seul et même horizon : les hauts murs de l'orphelinat, sévère bâtisse de la banlieue ouvrière parisienne. Confié à une joyeuse dame de la campagne, Célestine et à son mari, Borel, le garde-chasse un peu raide d'un vaste domaine en Sologne, l'enfant des villes, récalcitrant et buté, arrive dans un monde mystérieux et inquiétant, celui d'une région souveraine et sauvage.  
L'immense forêt, les étangs embrumés, les landes et les champs, tout ici appartient au Comte de la Fresnaye, un veuf taciturne qui vit solitaire dans son manoir. Le Comte tolère les braconniers sur le domaine mais Borel les traque sans relâche et s'acharne sur le plus rusé et insaisissable d'entre eux, Totoche. Au coeur de la féérique Sologne, aux côtés du braconnier, grand amoureux de la nature, Paul va faire l'apprentissage de la vie mais aussi celui de la forêt et de ses secrets. Un secret encore plus lourd pèse sur le domaine, car Paul n'est pas venu là par hasard...

Vidéos de "L'Ecole Buissonnière"

Galerie photos "L'Ecole Buissonnière" (5)

L'Ecole Buissonnière - Photo 1 L'Ecole Buissonnière - Photo 2 L'Ecole Buissonnière - Photo 3 L'Ecole Buissonnière - Photo 4 L'Ecole Buissonnière - Photo 5

Avis de la presse

Le Soir
L’école buissonnière Candide et réconfortant
L’aventurier Nicolas Vanier a un rapport viscéral à la nature. Son cinéma, toujours ode à la nature, s’en fait le témoin à travers des documentaires, des films de grand froid, des fictions sur l’enfance. Après les Alpes enneigées de Belle et Sébastien, il campe sa caméra dans la verdoyante Sologne, toile de fond pour un petit Parisien orphelin qui va faire l’apprentissage de la vie en venant vi... Lire la suite
Le soir + / MAD
Critique : Candide et réconfortant
L’aventurier Nicolas Vanier a un rapport viscéral à la nature. Son cinéma, toujours ode à la nature, s’en fait le témoin à travers des documentaires, des films de grand froid, des fictions sur l’enfance. Lire la suite
La Libre
Critique : Cluzet dans un film savoureux comme une fricadelle
Récit tissé de fil blanc, personnages à une dimension, jeu compassé des acteurs - on suppose que Cluzet et Elmosnino avaient des envies de grand air -, partition lourdement violonneuse, photographie touristique : Nicolas Vannier livre un magistral exercice de style Herta - jambon et saucisses - dans ce "Martine orpheline" en version masculine. Lire la suite

Avis des spectateurs

  • Ce film est intéressant sur le plan des émotions.
    Triste au début, la complicité qui s'installe entre les deux acteurs nous plonge dans ce film. Bravo et très bon film, allez le voir... vous serez conquis :-)

  • Ce film eszt magnifique
    Superbe film emouvant et pleins de tendresse+

  • Magistral
    Ce film est magistral et porté par une brochette d acteurs de renom et de talent une ode à la nature un retour aux sources on en sort vivifié et heureux telle une cure de jouvence

  • Afficher plus de commentaires...
  • Votre avis

    Autres films à l'affiche...

    Wonder - Drame

    Wonder

    Drame 

    Liens commerciaux

    Newsletter

    Inscrivez-vous à notre newsletter:

    Bandes-annonces

    Nos sélections

    Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Tous les détails sur la façon dont nous utilisons les cookies