Mémoires de nos Pères - Chronique Cinema

 
Après 'Million dollar baby', Clint Eastwood chatouille l'histoire américaine en adaptant le roman de James Bradley 'Flags of ours Fathers: Heroes of Iwo Jima' (Mémoires de nos pères). Dans la première partie de ce diptyque, le réalisateur s'interroge sur une photographie prise par un journaliste durant la seconde guerre mondiale. Le film raconte l'histoire de ce cliché qui a fait le tour du monde et qui est devenu, en l'espace de quelques jours, un symbole de victoire et de patriotisme pour des millions d'Américains. Très vite, les foules se déchaînent pour voir en personne les "porte-drapeaux" représentés sur la photo. L'image de ces soldats unis face à l'adversité captive le peuple américain et lui donne des motifs d'espérer la fin d'une guerre interminable. La fierté du peuple naît d'une simple photo de la bannière étoilée et c'est bien là le drame qu'Eastwood a voulu mettre en scène. La médiatisation d'une guerre tisse souvent des raccourcis foireux et on se trompe facilement de héros. Si l'idée est bonne, la narration est étouffée par un montage stéréotypé. Les flashbacks se déclenchant à chaque coup de tonnerre... Cette temporalité décalée n'est pas pour autant déplaisante mais l'esthétique du film perd en qualité du fait de la redondance des souvenirs. Clint Eastwood, qui rejette explicitement la notion de manichéisme au début du film, représentera le point de vue des Japonais dans le deuxième volet de cette saga intitulé: 'Lettres de Iwo Jima' prévu début 2007. Espérons que cette vision impartiale parviendra à relever le niveau du premier tome. Film: 2/5 - Soundtrack: 4/5

Commenter cet article

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Plus d'infos sur le film

Toute l'actualité cinema

Une actrice se travestit en Madonna pour décrocher le rôle dans son biopic - Actu

Une actrice se travestit en Madonna pour décrocher le rôle dans son biopic

Vous connaissez peut-être Anne Winters pour son rôle dans la célèbre série Netflix "13 Reasons Why". La jeune femme a décidé de se travestir en Madonna, afin de lui montrer qu'elle méritait d'incarner son rôle dans le biopic que la star a prévu de réaliser. Le résultat est tout simplement bluffant!
Séries: pas de saison 4 pour Baron Noir - Actu

Séries: pas de saison 4 pour "Baron Noir"

Philippe Rickwaert ne s'installera pas à l'Elysée: la série politique de Canal+ "Baron Noir" n'aura pas de quatrième saison, ont annoncé mercredi à Télérama son co-créateur Eric Benzekri et le directeur de la fiction de Canal+, Fabrice de La Patellière.
Un documentaire sur Billie Eilish bientôt disponible - Actu

Un documentaire sur Billie Eilish bientôt disponible

"Billie Eilish : The World's A Little Blurry", un nouveau documentaire sur la chanteuse et compositrice de "Bad Guy", sera présenté en avant-première dans les salles de cinéma et sur Apple TV Plus en février 2021.
Ce soir à la TV : L'Ombre d'Emilie - Actu

Ce soir à la TV : L'Ombre d'Emilie

Et si votre meilleure amie disparaissait du jour au lendemain, que feriez-vous ? Retrouverez Anna Kendrick et Blake Lively dans ce thriller angoissant, ce soir à 20h25 sur RTL TVI !
Jennifer Aniston pense à arrêter l'acting - Actu

Jennifer Aniston pense à arrêter l'acting

Jennifer Aniston est l'un des plus grands noms d'Hollywood. L'actrice américaine de 51 ans a annoncé qu'elle envisageait de mettre fin à sa carrière d'actrice.
Milla (Babyteeth), le Grand Prix du BRIFF à découvrir en salle ce mercredi. - Actu

Milla (Babyteeth), le Grand Prix du BRIFF à découvrir en salle ce mercredi.

Cinenews vous présente "Milla (Babyteeth)", le portrait d'une adolescente rebelle qui croque la vie envers et contre tout. Toujours en équilibre entre humour et émotion, le film a touché en plein coeur le jury du récent BRIFF (Brussels International Film Festival) où il a remporté le Grand Prix.