François Ozon et Isabelle Adjani en ouverture de la Berlinale - Actu Cinema

   - 
François Ozon et Isabelle Adjani en ouverture de la Berlinale

L'édition 2022 du festival de cinéma de Berlin débutera le 10 février avec la projection de "Peter von Kant", du réalisateur français François Ozon, avec notamment Isabelle Adjani, ont annoncé mercredi les organisateurs. 

"Nous sommes particulièrement heureux d'accueillir à nouveau François Ozon au festival et d'ouvrir la prochaine édition avec son film", projeté en sélection officielle, écrit dans un communiqué la direction de la Berlinale, qui se déroulera du 10 au 16 février dans la capitale allemande. "Pour l'ouverture, nous avons cherché un film qui puisse apporter de la légèreté et de l'élan dans notre quotidien morose", explique-t-elle.

Peter von Kant est une "adaptation libre" du film du réalisateur allemand Rainer Werner Fassbinder "Les larmes amères de Petra von Kant". Il s'agit, selon la Berlinale, d'"un tour de force cinématographique à travers le concept de lockdown", d'enfermement. Le film réunit notamment Isabelle Adjani, Denis Menochet, nominés à deux reprises aux César, et l'actrice allemande Hanna Schygulla, ancienne égérie de Fassbinder.

Hommage à Isabelle Huppert Plusieurs films de François Ozon ont déjà été choisis en sélection officielle de la Berlinale, dont "Grâce à Dieu", Grand prix du jury en 2019, et "Huit Femmes". Ce film sera de nouveau projeté cette année dans le cadre d'un hommage rendu à Isabelle Huppert, qui recevra le 15 février un Ours d'or d'honneur.

"C'est un grand plaisir et un honneur de revenir à Berlin, auquel je n'associe que de bons souvenirs, 22 ans après la première de 'Gouttes d'eau sur pierres brûlantes', également adapté de Rainer Werner Fassbinder", salue M. Ozon, cité dans le communiqué de la Berlinale.

Le jury du plus grand festival de cinéma européen après Cannes et Venise est présidé, pour cette 72e édition, par le réalisateur américain M. Night Shyamalan. Le festival se déroule cette année en grande partie en présentiel, après une édition 2021 en ligne. (Belga / Belga)

 

 Avis

 Toute l'actualité cinema

Le cinéma comme excutoire pour Yang Yonghi - Actu
Actu

Le cinéma comme excutoire pour Yang Yonghi

La cinéaste Yang Yonghi n'avait que six ans lorsque son frère aîné a quitté le Japon pour la Corée du Nord. Il faisait partie des étudiants offerts par des familles coréennes pour le 60e anniversaire du dirigeant Kim Il Sung. Lire la suite...

Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter: