Festival de Cannes 2019 : Jour 5 - Actu Cinema

    
Actu
Festival de Cannes 2019 : Jour 5

En cette cinquième journée, le programme s’épaissit quelque peu. Sont prévus VIVARIUM, LE LAC AUX OIES SAUVAGES ainsi que LES SIFFLEURS soit des films irlando-dano-belge, chinois et roumains. Cannes, c’est aussi et avant tout une certaine diversité. C’est la vitrine du cinéma d’auteur mondial, tout simplement.

VIVARIUM est le second long-métrage de Lorcan Finnegan, qui avait signé le curieux WITHOUT NAME en 2016. Cette année, il présente VIVARIUM en séance spéciale de la Semaine de la Critique, la section parallèle consacrée aux premiers ou seconds films. Il est question d’un couple qui visite une maison dans un étrange lotissement afin de, peut-être l’acheter. Le comportement du vendeur est suspect donc, ils hésitent mais, quand il les laisse en plan et qu’ils sont obligés de rester là, sans moyen de trouver la sortie du lotissement, les choses s’enveniment. On sent l’héritage du cinéma de genre des années 70 et 80 à plein nez. On retrouve même des références picturales bien connues chez nous. VIVARIUM est une œuvre très particulière, étrange, dérangeante, difficile, folle. Elle perd peut-être un peu de sa force sur la fin mais, la direction que prend le film durant ses 2/3 est particulièrement jouissive pour tout amateur de cinéma de genre un peu bizarroïde. Qu’il est bon de voir des productions pareilles chez nous, merci à Frakas Production, le coproducteur belge (à qui l’on doit déjà GRAVE ou encore le MUSE de Jaume Balaguero). Réussir un pareil film avec un casting de cet acabit, Jesse Eisenberg et Imogen Poots ont les rôles principaux, et une petite prouesse qu’il faut encourager. Il ne reste plus qu’à espérer que le film trouve le chemin de salles, ce qui est plus difficile.

Place ensuite à LE LAC AUX OIES SAUVAGES du chinois Yinan Diao, qui avait remporté le l’Ours d’Or du meilleur film à Berlin en 2014 avec BLACK COAL. Il est questions de gangs de voleurs de motos qui se font concurrence. Lors d’une tentative de résolution, un chef tue un policier. A partir de ce moment là, sa vie ne sera plus qu’une interminable fuite. Le film se déroule selon deux axes principaux, la chasse à l’homme d’un côté et l’histoire d’amour entre le fugitif et une « baigneuse ». Avec ce film, Diao dresse le portrait de la pègre chinoise actuelle, violente, rude. C’est d’une beauté formelle remarquable, avec des moments de bravoure plutôt dingue et une violence dont on se souviendra. Le prix de la mise en scène ne serait pas volé pour Yinan Diao, on met d’ailleurs une piécette dessus.

Enfin, la journée s’est conclue par LES SIFFLEURS, de Corneliu Porumboiu. Ce polar venu de Roumanie est plutôt classique au niveau de l’histoire, pour autant qu’on la comprenne, va en perturber plus d’un mais, dans l’ensemble, l’exercice est réussi. La narration est déstructurée, chapitrée en fonction des personnages. Les aller-retours entre le passé et le présent ne sont pas toujours clair, le moment où l’on se trouve non plus. Cette structure non-linéaire apporte certes d’un point de vue de l’histoire mais en dit finalement peu sur les personnages, pourtant pas inintéressants. Il est question de trafic, d’argent qui disparaît, de taupes et… de siffleurs. Pour pouvoir communiquer sans que les forces de l’ordre puissent comprendre quoi que ce soit, les malfrats se parlent en langue sifflée, langue apprise sur l’île de La Gomera, dans les Canaries, La Gomera étant d’ailleurs le titre en version originale. Cela manque un peu de substance, plus de structure peut-être mais cela reste un polar de bonne qualité. De là à ce qu’il reparte avec un prix, ce n’est pas sûr.

© photo Shutterstock

Commenter cet article

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Toute l'actualité cinema

Julianne Moore à l'honneur au festival de Karlovy Vary - Actu

Julianne Moore à l'honneur au festival de Karlovy Vary

L'actrice américaine Julianne Moore, lauréate de l'Oscar de la meilleure actrice en 2015, recevra un Globe de Cristal pour sa "contribution artistique extraordinaire au cinéma mondial" au festival de Karlovy Vary, en République tchèque, ont annoncé mardi les organisateurs.
Francis Ford Coppola recevra le 11e prix Lumière en France - Actu

Francis Ford Coppola recevra le 11e prix Lumière en France

Le Prix Lumière 2019 sera remis au réalisateur américain Francis Ford Coppola lors de la 11e édition du Festival Lumière du 12 au 20 octobre à Lyon, dans le centre-est de la France, a annoncé mardi son directeur, Thierry Frémeaux.
2mn avec ... Walter - Actu

2mn avec ... Walter

Rencontre express (et mouvementée) avec le comédien et humoriste Walter sur le plateau de Lucky, le nouveau film d'Olivier Van Hoofstadt, qui faisait étape pour quelques jours aux abattoirs d'Anderlecht... On revient bientôt sur le film, tourné dans la plus grande discrétion...    Lire la suite sur Cinevox
4 séries pour les fans de Chernobyl - Actu

4 séries pour les fans de Chernobyl

HBO et Sky Atlantic en ont fait une série qui connait un succès mondial en ce moment même. Chaque épisode de Chernobyl vous poursuit bien plus longtemps que vous ne l'auriez jamais imaginé.