La F1 en série documentaire sur Netflix pour une opération séduction - Actu Cinema

    
Actu
La F1 en série documentaire sur Netflix pour une opération séduction

En quête d'un nouveau public plus jeune, la Formule 1 lance vendredi une offensive sur la plateforme de vidéo à la demande Netflix avec la diffusion d'une série documentaire en dix épisodes retraçant la saison 2018. 

A une semaine du début du Championnat 2019, cette plongée dans les coulisses de la catégorie reine du sport automobile a pour but "de l'amener dans la culture populaire", explique Ellie Norman, directrice du marketing et de la communication de la F1. Alors que Bernie Ecclestone, qui a régné sur la discipline pendant quatre décennies, entretenait son aura d'exclusivité, le groupe américain Liberty Media, son propriétaire depuis janvier 2017, en ouvre les portes en espérant endiguer la désaffection du public.

Outre le retour de certaines courses sur des chaînes de télévision publiques et l'organisation d'événements en ville en marge des Grand Prix, la F1 s'est rapidement, sous cette impulsion, ouverte aux nouveaux médias et aux réseaux sociaux. Partenariat avec Snapchat, compétitions de eSport ou encore diffusion en ligne des Grand Prix ont précédé cette série intitulée "Formula 1: Drive to survive" ("Formula 1: Pilotes de leur destin" en français). "C'est un bon exemple des changements à l'oeuvre en F1", estime son directeur sportif, Ross Brawn. "Depuis que nous avons ouvert cette nouvelle ère, une chose qui revient régulièrement est que les fans veulent comprendre les pilotes." Plutôt qu'un résumé linéaire des 21 courses, la série donne donc à voir certaines des histoires qui ont fait la saison, racontées par les pilotes, les patrons d'écuries et leurs proches, suivis sur les circuits mais aussi dans leur quotidien. L'épisode 2, par exemple, est consacré à l'admiration et la rivalité qui lient le pilote espagnol Carlos Sainz Jr, 24 ans, à son illustre prédécesseur et compatriote Fernando Alonso, 37 ans, double champion du monde 2005 et 2006. Un point de vue susceptible d'intéresser les aficionados comme les profanes, à l'attention desquels sont expliqués les règles et les enjeux sportifs.

Les deux meilleures écuries - Mercedes qui a refusé d'ouvrir ses portes et Ferrari qui ne l'a fait qu'en deuxième partie de saison - sont toutefois les grandes absentes de ce documentaire. Il ne consacre pas du coup la place qui serait due à la lutte pour le titre entre le Britannique Lewis Hamilton et l'Allemand Sebastian Vettel. Le tournage d'une deuxième saison a débuté lors des essais hivernaux en février et se poursuivra au GP d'Australie du 15 au 17 mars. La F1 assure être à pied d'oeuvre pour convaincre les récalcitrants de se prendre cette fois au jeu. (Belga / Belga)

© Najmi Arif / Shutterstock.com

Commenter cet article

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Toute l'actualité cinema

Festival de Cannes 2019 : Jour 9 - Chronique

Festival de Cannes 2019 : Jour 9

Avec Abdelatif Kechiche et son Mektoub My Love : Intermezzo, la Croisette a enfin trouvé sa polémique.
Zoë Kravitz s'est mariée en secret - Actu

Zoë Kravitz s'est mariée en secret

Zoë Kravitz, la fille du célèbre chanteur Lenny Kravitz, a secrètement épousé l'acteur Karl Glusman, révèle Us Weekly.
Harvey Weinstein va solder les procédures contre lui au civil - Actu

Harvey Weinstein va solder les procédures contre lui au civil

L'ancien producteur déchu Harvey Weinstein a trouvé un accord financier au civil avec plusieurs de ses victimes présumées ainsi que des créanciers qui le poursuivaient, moyennant le versement de 44 millions de dollars (39,3 milions d'euros), selon le Wall Street Journal.
Festival de Cannes 2019 : Jours 7 & 8 - Chronique

Festival de Cannes 2019 : Jours 7 & 8

Once Upon A Time... In Cannes ! Longue chronique pour vous raconter deux journées laborieuses et frustrantes mais finalement riches en cinéma. On vous parle notamment d'un certain Quentin Tarantino mais aussi de Xavier Dolan !
Les 5 pépites de Be tv à regarder en mai - Actu

Les 5 pépites de Be tv à regarder en mai

En mai fais ce qu'il te plaît... Le binge watching est donc permis. Voici les 5 films et séries à ne pas manquer du catalogue Be tv. A consommer sans modération.
Les vertiges du Jeune Ahmed - Actu

Les vertiges du Jeune Ahmed

Avec Le Jeune Ahmed, les frères Dardenne reviennent à l'ADN de leur cinéma, le portrait complexe, aussi pudique que direct d'une jeune âme tourmentée, prête à tout pour accomplir sa quête. Un enfant pris dans le tourbillon de la radicalisation religieuse.    Lire la suite sur Cinevox