Audrey Hepburn et Hubert de Givenchy, une complicité taillée sur mesure - Actu Cinema

    
Actu
Audrey Hepburn et Hubert de Givenchy, une complicité taillée sur mesure

L'une des histoires d'amour platonique les plus célèbres de la mode aurait pu ne jamais voir le jour: au début des années 50, le couturier Hubert de Givenchy, qui vient de disparaître, avait d'abord refusé d'habiller Audrey Hepburn. Avant de se raviser, conquis en un dîner.

 "Quand Audrey est venue me demander de lui faire ses robes pour le film 'Sabrina', je ne savais pas du tout qui elle était et j'attendais Katharine Hepburn", se souvenait le couturier français fin 2016, au vernissage de l"exposition "To Audrey with love" à La Haye, consacrée à ses créations pour l'actrice. "Elle est arrivée frêle, gracieuse, jeune, pétillante", vêtue "comme une jeune fille de maintenant" d'un pantalon en coton, de ballerines et d'un t-shirt dévoilant son nombril, un chapeau de gondolier vénitien à la main. "Je n'étais pas dans l'état de faire une garde-robe importante pour 'Sabrina' et je lui ait dit non, Mademoiselle, je ne peux pas vous habiller", racontait le couturier, qui disait ne pas avoir suffisamment de "petites mains", ces ouvrières des grands ateliers. Devant ce refus, Audrey Hepburn l'invite à dîner, "ce qui était surprenant pour une jeune fille bien élevée". A la fin du repas, Givenchy, sous le charme, lui propose de revenir le lendemain à la maison de couture. "Elle m'a persuadé. Et combien j'ai été sage" d'accepter. A l'écran, aux côtés de Humphrey Bogart en 1954, Audrey Hepburn porte ainsi une robe de bal ivoire brodée de fleurs et bordée de noir, signée Givenchy. Elle demande que le Français l'habille dorénavant dans ses films contemporains et porte, la même année, une délicate robe ivoire à motifs floraux quand elle reçoit un Oscar. "Le style d'Audrey est arrivé avec une silhouette tellement différente, tellement actuelle", soulignait celui qui créa pour sa muse le tailleur en crêpe de laine porté dans "Charade" (1963), la robe de soirée tout en jeu de transparence mêlant velours, tulle et sequins de "Liés par le sang" (1979) et surtout la célèbre robe noire rehaussée de perles de "Diamants sur canapé" (1961).

En mode comme en amitié, les deux artistes s'accordent à merveille, comprenant l'un et l'autre "ce qu'elle aimait, ce qu'elle pouvait porter". "Les vêtements de Givenchy sont les seuls dans lesquels je me sens moi-même. Plus qu'un styliste, il est un créateur de personnalité", déclara l'actrice, à propos de son ami Hubert qui se rendra à son chevet en Suisse à la fin de sa vie. Il recevra de ses mains un manteau matelassé bleu marine: "quand tu seras malheureux, porte-le et ça te donnera du courage". (Belga / Belga)

Commenter cet article

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Toute l'actualité cinema

Pedro Pascal en vedette de la future série Star Wars - Actu

Pedro Pascal en vedette de la future série Star Wars

L'acteur chilien Pedro Pascal sera la vedette de la série Star Wars "The Mandalorian", qui doit être diffusée sur le futur service en streaming de Disney, a annoncé le groupe mercredi.
Les sorties de la semaine - Actu

Les sorties de la semaine

Cette semaine, il faut vous ruer en salles car, que ce soit chez Disney ou du côté du cinéma d'auteur, il y a du lourd. Aussi riche que forte des sorties avec la Palme et du Lion d'or des derniers festivals de Cannes et Venise: le Japonais Une affaire de famille de Kore-eda et le Mexicain Roma d'Alf... Lire la suite...
Yalitza Aparicio, l'Indienne du Mexique qui a séduit Hollywood - Actu

Yalitza Aparicio, l'Indienne du Mexique qui a séduit Hollywood

Yalitza Aparicio n'était pas venue pour le casting, elle ne faisait qu'accompagner sa soeur. La voilà aujourd'hui sur les écrans du monde entier, à l'affiche de "Roma", le dernier film d'Alfonso Cuaron qui a déjà remporté le Lion d'or de Venise et pourrait décrocher un Oscar.