American Honey : Portrait d'une jeunesse âpre au gain dans l'Amérique vue d'en bas. Puissant et corrosif ! - Critique Cinema

    

* * * * *

Star, 17 ans, est coincée dans une famille dysfonctionnelle. Elle va croiser la route de Jake et sa bande qui vendent des journaux en faisant du porte à porte. Le petit groupe sillonne le midwest à bord d'un van et Star va être tentée par l'aventure. C'est le début pour la jeune fille d'un road trip inespéré vers la liberté, à coup de rencontres, de fêtes et d'arnaques.

La cinéaste britannique Andréa Arnold collectionne les Prix du Jury au Festival de Cannes avec un joli triplé pour Fish tankRed road et American Honey et cerise sur le gâteau, elle avait aussi remporté l'Oscar du meilleur court métrage de fiction pour Wasp. Dans American Honey la cinéaste dépeint une jeunesse volontaire, trépignant de s'en sortir sur fond de misère sociale dans une Amérique à deux vitesses.  Ce drame prend place autour d'un road trip dans un van vers le Texas et nous emmène dans son rythme effréné, guidé par une musique omniprésente dont les jeunes se délectent en dansant, chantant et fumant, s'échappant de la réalité en communion. Ce lâcher-prise est envisagé en 4/3, par des gros plans qui nous rapprochent presque de la peau des personnages.

La mal née Star, incarnée par Sasha Lane, révélation du film dont c'est le premier rôle, va quitter son monde de misère, avide de liberté, pour embarquer dans ce van avec cette petite bande qui relève d'une famille de substitution sans pitié et dont la devise est de faire du fric. Le groupe est mené par une blonde incendiaire, Krystal, Riley Keough, qui le gère à la baguette avec un coaching sans pitié et antisocial. Le clou corrosif de ce mode de «  travail  » est sans doute «  la soirée du looser  » ou les deux plus mauvais vendeurs de la semaine doivent combattre, acclamés par le groupe. Krystal est secondée par Jake, Shia Labeouf en dangereux séducteur qui pêche les nouvelles recrues au cour du voyage. Cette petite bande de jeunes paumés fonctionne à  merveille, la plupart des comédiens ont été choisis de ci de là par la cinéaste et sont non-professionnels.

La BO est irrésistible et fait partie intégrante du récit. On rentre dans l'univers des personnages grâce à la musique et on communie avec eux dans leurs danses, telles des transes. La rencontre de Jake et Star va d'ailleurs commencer par une danse de séduction dans un supermarché. C'est aussi une belle romance impossible qui va s'installer entre les deux amoureux.

On apprécie la dénonciation de la réalité du film faite sur un mode engageant, rythmé, qui embrasse l'énergie de ses jeunes personnages. Andréa Arnold n'a pas peur de jouer sur le décalage de ce rêve américain bien loin du réel, le soulignant aussi dans l'écriture ainsi dans l'ironie du prénom de son personnage principal Star, qui vit bien à distance des étoiles. Le point de vue sur l'Amérique est intéressant, le film ne tombe jamais dans le misérabilisme, mais part de l'envie de ses personnages de vivre et d'aller de l'avant. «  Make Money  ! » entonnent-ils en choeur, définitivement motivés pour atteindre ce «  Miel Américain  », expression ironique d'un rêve américain si loin d'eux.

 

Stéphanie Lannoy Madamefaitsoncinema.be

Commenter cet article

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Plus d'infos sur le film

Toute l'actualité cinema

Dépeint comme un mari violent, Johnny Depp poursuit le Sun au tribunal - Actu

Dépeint comme un mari violent, Johnny Depp poursuit le Sun au tribunal

Présenté comme un mari violent envers son ex-épouse Amber Heard dans les colonnes du Sun, Johnny Depp poursuit le tabloïd britannique en diffamation lors d'un procès qui s'ouvre mardi à Londres avec une liste de témoins digne d'un casting de stars.
Ce soir à la TV : Mon Meilleur Ami - Actu

Ce soir à la TV : Mon Meilleur Ami

Patrice Leconte le réalisateur des Bronzés livre une comédie tout en finesse et émotion. Le film doit beaucoup à la richesse de ses personnages et de ses dialogues. Le duo Dany Boon / Daniel Auteuil vous attend ce soir à 20h21 sur La Une.
Tom Hanks: Honte à vous si vous ne portez pas de masque - Actu

Tom Hanks: "Honte à vous si vous ne portez pas de masque"

Tom Hanks et son épouse Rita Wilson ont été contaminés par le nouveau coronavirus au début de l'épidémie. Ils en sont remis, et l'acteur ne cache pas sa colère contre les personnes qui refusent de respecter les mesures sanitaires.
La villa de Brigitte Bardot est à vendre sur la Côte d'Azur - Actu

La villa de Brigitte Bardot est à vendre sur la Côte d'Azur

Brigitte Bardot a un lien tacite avec la Côte d'Azur depuis de nombreuses années et y a eu plusieurs résidences (de vacances) au fil des années. L'une d'elles, située près de Cannes, est maintenant en vente. Une belle somme d'argent est à prévoir si vous désirez l'acquérir.
Ce soir à la TV : L'extraordinaire voyage du Fakir - Actu

Ce soir à la TV : L'extraordinaire voyage du Fakir

Adaptation du bestseller de Romain Puertolas, L'extraordinaire voyage du Fakir est une véritable aventure, un feel good movie qui vous ne laissera pas indifférent. Le film parfait pour un lundi !Ce soir à 20h30 sur La Une.
Ce soir à la TV : Pattaya - Actu

Ce soir à la TV : Pattaya

Délicieusement politiquement incorrect, Pattaya est un pur délire signé Franck Gastambide. C'est dynamique, drôle avec des seconds rôles inattendus. Départ pour la Thaïlande ce soir à 20h15 sur Plug RTL.
Ce soir à la TV : La Cité de la Peur - Actu

Ce soir à la TV : La Cité de la Peur

Ce film est culte mais tout simplement inclassifiable ! On est dans l'humour, dans l'absurde. C'est tout le talent de NULS condensé en 104 min. Du pur bonheur pour les fans, une véritable découverte humoristique pour les autres ! Ce soir à 20h10 sur La Deux.