Promenons-nous dans les bois: comédie musicale hyperglycémique! - Chronique Cinema

    

Into the Woods mélange avec une bonne grosse dose d’hystérie Cendrillon, le Petit Chaperon Rouge, Jack et le haricot magique, Raiponce, unissant ces personnages à travers les mésaventures d'un couple maudit ne pouvant pas avoir d'enfant.

Ces derniers apprennent qu'ils sont victimes d'un sort jeté par leur sorcière de voisine, qui déboule un jour et leur propose un marché: pour être libérés, les amoureux doivent ramener une vache immaculée, un soulier doré, un mèche de cheveux blonds, une cape rouge. Bref, vous l'aurez compris: le duo course au plus profond de la forêt les créatures des contes précités, le tout influencé par les écrits du psychanalyste Bruno Bettelheim (La psychanalyse des contes de fées).

Adapté d'une comédie musicale bien entendu bardée de succès sur les planches de Broadway, Into the Woods garde malheureusement trop de caractéristiques théâtrales... Les acteurs surjouent à souhait, le rythme rappelle le moment où le sucre fait exploser les nerfs d'une quinzaine de mômes lors d'un anniversaire, tout s'enchaîne à une vitesse délirante, trop.

Du coup plus moyen d'apprécier la moindre chanson, les instants plus calmes, souvent drôles, où les acteurs peuvent enfin s'exprimer. Au milieu de tout cela, circule une fausse candeur laissant se poindre quelques sous-entendus clairement destinés aux adultes.

Commenter cet article

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les Conditions générales de Cinenews.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile.
Afficher plus de commentaires

Plus d'infos sur le film

Toute l'actualité cinema

Game of Thrones - Saison 8 - Actu

Game of Thrones - Saison 8

Comme beaucoup de séries qui s'achèvent, "Game of Thrones" souffre d'une réaction générale assez viscérale, frustrée, parfois assez radicale... C'est amusant de ressentir à la fois ce sentiment d'attachement et de distanciation
Polanski: On essaie de faire de moi un monstre - Actu

Polanski: "On essaie de faire de moi un monstre"

Le cinéaste Roman Polanski estime que l'"on essaie de faire de (lui) un monstre", dans sa première interview depuis une nouvelle accusation de viol de la part de la Française Valentine Monnier, où il affirme que "cette histoire est aberrante".
Ces acteurs qui se détestent dans la vie et s'aiment à l'écran - Actu

Ces acteurs qui se détestent dans la vie et s'aiment à l'écran

Jouer la comédie est un métier difficile. Il faut devenir le personnage que l'on interprète sinon le public n'y croira pas. Les grands acteurs livrent souvent des performances extraordinaires en modifiant leurs physiques ou en développant une véritable alchimie avec la personne à qui ils donnent... Lire la suite...